Marie Paule Belle, belle, belle…

… mais ne bêle pas ! Elle a marqué son époque par des musiques originales et des textes ciselés par un duo d’orfèvres (Mallet-Jorris et Grisolia). Elle a rendu hommage à la grande Barbara avec justesse et émotion. Elle a su mêler fantaisie, générosité scénique et sens poétique. Et vient de signer une chanson magnifique qui évoque avec esprit et délicatesse l’amour entre femmes.

Voici son programme :

Marie-Paule Belle : Wolfgang et moi

– madeleines : « La valse favorite  » morceau pour piano de Mozart – en

sol ? – , « premier morceau que j’ai joué au piano » dixit Marie-Paule.

 » Dis quand reviendras-tu?  » de Barbara

            Because par les Beatles

–   autres morceaux:

–   Callas : Donizetti ,Anna Bolena : Al dolce Guidami castel natio

            Chopin : valse 3 in A minor op 34/2  (Pollini)

             Offenbach : Air de la Lettre de la Perichole « Oh mon cher amant, je te jure » (Crespin ?)

            Mozart ; 2ème mouvement du concerto pour piano en sol n° 17,

            Grieg : Concerto pour piano en la mineur

Celles qui aiment elles par Marie-Paule Belle