Marie-Christine Barrault, soeur des arts

Dans son regard, on voit briller le goût pour l’art et l’amour de la vie. Mélange de passion et de raison que Claudel associait à notre soif conjointe d’ordre et de désordre. Carmélite du théâtre, Marie-Christine Barrault est aussi une servante de la musique.

Voici son programme :

Madeleines :

– Blowes the Wind southerly chanté par Kathleen Ferrier
– Léo Ferré, La Seine
– Concerto Vivaldi pour deux mandolines p133 le début de l’Andante

Morceaux classiques :

– Quatuor numéro 13 de Beethoven op 130: la Cavatina
– Bach,  Passion selon st Matthieu plage 75 Mache dich, mein Herze, rein
si possible chanté par Tom Krause dans la version de Georg Solti
– Monteverdi, Le Combat de Tancrède
– Alain Kremski, Bols Thibétains