Marianne Faithfull, fan de Mozart

Sa carrière, son répertoire montrent un éclectisme et une curiosité très grands. Pop, rock, folk, jazz, comédie musicale, jusqu’à Bernstein et Kurt Weil : Marianne Faithfull n’a jamais eu froid aux yeux ni aux oreilles. Il était permis d’espérer que la musique classique comptât pour elle. Les auditeurs n’ont pas été déçus de constater qu’elle aime vraiment Mozart, Beethoven, Verdi… Une sensibilité partagée, selon elle, par John Lennon (ça s’entend) et Lou Reed.

Un auditeur m’a demandé si Marianne Faithfull allait passer dans des émissions de télévision. Notamment Le Grand Journal sur Canal +. Quand j’ai posé la question à son staff, il y a eu un léger moment d’embarras. J’ai compris qu’elle avait des problèmes avec son image et que, pour l’instant, la campagne de promotion passerait exclusivement par la radio et les journaux. Pourtant c’est toujours une belle femme avec un sourire plein de charme. Mais les stars ont leurs soucis que nos soucis ne connaissent pas.

Marianne Faithfull : Somewhere (Bernstein / West Side Story)

Madeleines

West Side Story – I feel pretty

Velvet Underground : Sweet Jane

Beatles : Lovely Rita

Programme

Schubert : Trio n° 2 – 2e mvt – Stern

Beethoven : Sonate A Kreutzer – 1er mvt (Perlman-Ashkenazy)

Mozart : Don Giovanni – air d’Elvire, « Mi tradi quel alma » (V. Gens)

Ellington : Solitude (Faithfull)

Mozart : Flûte enchantée – air de Sarastro – « In diesem heil’gen Hallen » (London/Karajan)

Bach : Prélude de la 2e Suite pour violoncelle (Rostro)

Gainsbourg : Je suis venu te dire que je m’en vais

Traditionnel : Kimbie (Faitfull)

Les titres de Marianne Faithfull sont tirés de son nouvel album (2 CD + 1 DVD) « Easy Come Easy Go » (Naïve)