Marc Augé, anthropologie et transcendance

Me revient ce mot de Rollando Villazon citant la parole d’un clown : « Les athées me fatiguent… Ils ne me parlent que de Dieu. »

Voici son programme :

– Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune, par E.Pahud (flûte) et l’Orchestre Philharmonique de Berlin dirigé par C.Abbado
– Ravel, Pavane pour une infante défunte

Et pour les Madeleines :

– Bach, Concerto brandebourgeois n°5, 1er mouvement
– Beethoven, Symphonie n°6 « Pastorale », 4ème mouvement
– Alain Romans, « Quel temps fait-il à Paris ? »