Retraites : « l’universalité » du projet est « un alibi » affirme Adrien Quatennens

Adrien Quatennens était l’invité politique de Guillaume Durand ce jeudi 28 novembre 2019, à 8h15. À propos des retraites, le député LFI du Nord considère que « les grévistes et les non-grévistes ont un intérêt commun à ce que le gouvernement remballe sa réforme pour en faire une autre » . Il propose notamment que les salariés aient la possibilité de partir dès l’âge de 60 ans « avec un niveau digne de pension ». 

 

réforme des retraites : « Tout le monde sera perdant »

« L’universalité des retraites est un alibi pour procéder à une baisse des pensions ou faire en sorte que les Français travaillent plus longtemps » prévient Adrien Quatennens . Le coordinateur de la France Insoumise dénonce « l’objectif inavoué du gouvernement » :  « Emmanuel Macron décide de plafonner à 14% des richesses consacrées aux retraites ». Adrien Quatennens juge que « Tout le monde sera perdant ». Il assure par ailleurs que les titulaires des régimes spéciaux seront les « sacrifiés pour l’exemple (…) Ils ne pèsent que 3% de la population active ». Le député LFI du Nord estime que la question des retraites pose celle du « partage de la valeur » . Il ajoute : « Je propose que l’on puisse défendre la liberté de partir dès 60 ans avec un niveau de pension digne qui fasse que votre revenu soit maintenu. Ça c’est de la politique. Ce n’est pas la politique des fichiers Excel et des calculatrices que propose Emmanuel Macron ». 

 

Arthur Barbaresi 

 

Plus d’articles de l’invité politique de Guillaume Durand