Lodéon à Saint-Augustin

 Olivier Bellamy et Frédéric Lodéon sur Radio Classique

Après avoir été l’un des plus grands violoncellistes de son époque (premier prix du Concours Rostropovitch en 1977), Frédéric Lodéon est devenu l’un des plus formidables passeurs de musique sur les ondes. Doté d’une facilité aussi grande avec les mots qu’avec les notes, il fait partager sa passion pour la musique classique au plus grand nombre. Aimé des musiciens et du public, il est en plus diablement sympathique. Toujours une anecdote au bord des lèvres pour vous faire entrer dans le monde mystérieux de la musique comme si vous y étiez chez vous. Surtout pas poseur ou coincé, l’ami Lodéon. C’est un pédagogue né.

Son passage sur Radio Classique (une station concurrente et néanmoins amis – car on ne peut être qu’amis lorsqu’on partage la même passion) fut un régal pour tous.

Voici son programme :

– Robert Schumann Concerto pour violoncelle et orchestre : 1er mouvement

soliste : Frédéric Lodéon – Orchestre Philharmonique de Radio France,

direction : Theodor Guschlbauer

ou soliste : Pierre Fournier

———————————————————————

3  « madeleines » musicales. Il s’agit de morceaux (classiques ou non) qui

rapellent des souvenirs bien précis à l’invité.

– « Il pleut sur Nantes » Barbara

– Jean-Sébastien Bach : debut de la Passion selon St-Mathieu

– Hector Berlioz : Symphonie Fantastique : Marche au supplice

direction Charles Munch

—————————————————-

 6 à 7 morceaux de musique classique.

– Alexandre Glazounov : Le Chant du Ménestrel

Rostropovitch – Boston – Ozawa

– Johannes Brahms : Finale du Concerto pour violon

Heifetz – Fritz Reiner

– Richard Wagner : Ouverture du Vaisseau Fantôme

Karl Böhm

– Frédéric Chopin : 1er Nocturne opus 9

Nelson Freire

– Giacomo Puccini : Tosca : « Vissi d’amore, vissi d’arte »

Maria Callas

– Modest Moussorgski : Boris Godounov : La mort de Boris

Chaliapine

– Emmanuel Chabrier : Espana

Orchestre du Capitole de Toulouse – Michel Plasson