Une somme : les lettres, écrits et entretiens de Serge Diaghilev, en un seul volume.

Ce livre fait événement : la traduction des écrits de Serge Diaghilev, le fondateur des Ballets russes, était attendue depuis très longtemps. Trente ans, en fait. En 1982, l’URSS avait fait paraître à Moscou un ouvrage essentiel, Diaghilev et l’art russe, compilant ses écrits sur la peinture, l’opéra, le ballet, des entretiens et un choix de lettres couvrant toute sa vie, des débuts professionnels à Saint-Pétersbourg aux années 1920 cosmopolites à Monte-Carlo, Paris ou Londres. Pour l’édition française, supervisée par Jean-Michel Nectoux, la correspondance a été largement complétée, avec des documents disponibles en Occident et inaccessibles aux Soviétiques, avec une attention particulière pour la France. Enfin, un riche choix iconographique agrémente cette somme historique, réalisée dans les meilleures conditions, avec notes, biographies et index.
L’Art, la musique et la danse. Lettres, écrits, entretiens, Serge Diaghilev, éd. Jean-Michel Nectoux, Vrin, 540 p., 45 e. €