Quel est l’impact de la grève du 5 décembre sur les spectacles et les musées à Paris ?

Représentations annulées dans les théâtres, nocturnes supprimées dans les musées et encore beaucoup d’incertitude: les salles de spectacle et lieux d’exposition parisiens tentent de s’adapter à la grève contre la réforme des retraites prévue jeudi.

 

Grève du 5 décembre : le Théâtre des Champs-Élysées annule « Les noces de Figaro »

« Beaucoup de théâtres ont annulé des représentations, on peut dire la moitié au dernier pointage. D’autres attendent le retour des spectateurs, s’ils arriveront à se déplacer ou pas », indique Stéphane Hillel, directeur de l’Association pour le soutien du théâtre privé (ASTP). « Il y a des craintes si ça se prolonge pour le week-end, et si ça va au-delà ça deviendrait problématique », prévient-t-il, même si le théâtre privé se porte mieux qu’après les attentats de 2015-2016.

Au Théâtre des Champs-Élysées, la représentation des « Noces de Figaro » de Mozart, mise en scène par le cinéaste américain James Gray, est annulée ce jeudi, « Une partie du personnel permanent et des intermittents du spectacle ayant décidé de se joindre au mouvement social ». En revanche, aucune annulation n’a été annoncée jusqu’ici à la Comédie Française. L’Opéra de Paris a prévenu les spectateurs de « Raymonda » d’Alexandre Glazounov, à Bastille, que le « déroulement de la représentation pourrait être remis en cause », sans plus de précisions.

 

 

Ouvertures incertaines ou retardées

A La Villette, « les représentations sont maintenues », avec « impossibilité » de procéder à des échanges ou remboursements. Enfin, au Théâtre du Châtelet, des réductions de 30% sont mises en place sur internet pour inciter les Parisiens habitant dans le centre à assister à la représentation d’ « Un Américain à Paris » jeudi soir .

Côté musées, l’incertitude règne en maître. Le Louvre a annoncé, sans plus de précisions, que l’ouverture « pourrait être retardée et certaines salles pourront être exceptionnellement fermées ». « En raison du mouvement national de grève, l’ouverture du musée est incertaine le jeudi 5 décembre. La nocturne est supprimée. Le musée fermera donc ses portes à 18h », a indiqué le musée d’Orsay sur Twitter. La nocturne sera également annulée au musée du quai Branly-Jacques Chirac, avec une fermeture annoncée à 19h00. Autre lieu prisé des touristes du monde entier, le château de Versailles conseille de « reporter les visites » jeudi et vendredi car l’ouverture du domaine sera perturbée.

 

Philippe Gault (avec AFP)

 

Retrouvez l’actualité du Classique