Lili Kraus joue l’intégrale des Concertos pour piano de Mozart

« L’Apôtre de Mozart »

Certains pianistes et compositeurs sont indissociablement liés dans l’esprit du public. Ainsi de Glenn Gould et Bach, ou Arthur Rubinstein et Chopin. S’agissant de Lili Kraus (1903-1986), c’est aussitôt Mozart qui lui est associé. La réputation mozartienne de Kraus culmina dans cette intégrale gravée à Vienne sous la baguette de Stephen Simon entre 1965 et 1966. L’influence d’Artur Schnabel, avec qui Kraus commença à étudier en 1930, se révéla décisive : éditions Urtext et mises en valeur des caractéristiques structurelles et métaphysiques des partitions, plus que le simple aspect technique et l’expression facile. En outre, Schnabel considérait les Concertos de Mozart comme de la musique de chambre plutôt que comme des morceaux de bravoure. Collaboration intime et recherche stylistique transparaissent de cette version indémodable du cycle par Lili Kraus, proposée ici dans un son superbement remasterisé.

Mozart : Intégrale des Concertos pour piano et orchestre. Lili Kraus (piano), The Vienna Festival orchestra, Stephen Simon (Coffret 12 CD).