Les soirées aux chandelles de Vaux-le-Vicomte ravivent l’esprit du 17 août 1661

Depuis 1980, le Château de Vaux-le-Vicomte offre une expérience onirique et unique, tous les samedis soirs de mai à octobre : la visite du château et des jardins éclairés à la bougie !

Redécouvrez les 33 hectares de jardins à la française créés par Le Nôtre, l’architecture merveilleuse de Le Vau et les somptueuses peintures de Le Brun sous la lumière vacillante de 2 000 chandelles…

Le domaine vous invite à une parenthèse hors du temps pour retrouver, durant une soirée, un peu de la magie de la fameuse fête du 17 août 1661.

A cette date, le surintendant des Finances Nicolas Fouquet donne à Vaux-le-Vicomte une fête splendide où Louis XIV est invité d’honneur. Jean de La Fontaine rapporte à son ami M. de Maucroix : « tout combattit à Vaux pour le plaisir du roi, la musique, les eaux, les lustres, les étoiles. » C’est dire si Fouquet avait tout mis en œuvre pour briller aux yeux du souverain ! Mais ce dernier, vert de jalousie dit-on, n’en est que plus décidé à précipiter la chute de son ministre un peu trop zélé…

Dans le cadre grandiose qui a su éblouir le roi, Vaux le Vicomte vous propose également un sommet de romantisme.

Que ce soit autour d’un dîner raffiné au restaurant les Charmilles face au jardin et au château illuminés, ou bien tranquillement installés au Songe de Vaux dans le jardin avec une coupe de champagne et des macarons en écoutant de la musique baroque, chacun pourra contempler l’harmonie de l’œuvre d’art totale qu’est le Château de Vaux-le-Vicomte.

Gabrielle SEUX

Les derniers coups de cœur de Radio Classique :