Les Musiques les plus entêtantes – Journal Imprevisible

A l’occasion de la sortie de la Reine des Neiges 2 au cinéma, dont le premier opus a été marqué par la chanson primée aux Oscars « Libérée, Délivrée », Marc Bourreau a consacré son Journal Imprévisible, à 7h49 sur Radio Classique aux airs les plus accrocheurs. Tel le sparadrap du Capitaine Haddock, impossible de s’en défaire.

It’s a small world : air bien connu des visiteurs de Disneyland Paris

Il existe une formule mathématique pour fabriquer un air musical, suffisamment lancinant pour rester dans l’oreille. Des scientifiques de l’Université de Saint Andrews ont posé le calcul suivant :

Prévisibilité – Effet de surprise + force mélodique + répétition rythmique = un « earworm », un « ver d’oreille », un air accrocheur. La lambada en est le meilleur exemple.

En la matière, Disney est le grand spécialiste, avec l’œuvre bien connue des visiteurs de Disneyland Paris, It’s a Small World, écrit en 1964 par les frères Shermann.

Les publicitaires ont aussi bien compris l’intérêt d’utiliser des tubes classiques.

 

Ecoutez le journal Imprévisible de Marc Bourreau

 

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’actualité du Classique