Les grands desseins de Binet

Dessinateur à succès grâce à la BD des Bidochon (et le chien Kador qui lit Kant), Christian Binet est un taiseux qui bouillonne à l’intérieur. Peu habitué à s’exprimer en public, il était un peu effrayé de parler musique pendant près d’une heure. Pourtant, il n’a pas vu le temps passer. C’est que le bonhomme est impressionnant sur le plan musical : il joue de l’accordéon depuis son enfance, découvre l’oeuvre de compositeurs aussi peu courus que Sibelius ou Martinu dans de volumineuses intégrales à raison d’une pièce par jour et suit depuis deux ans des cours de contrepoint et d’harmonie pour s’initier à la composition musicale. Ce n’est pas ce qu’on peut appeler un aimable dilettante. Quand il s’intéresse à quelque chose, il y va à fond. Sa culture musicale est si fine pour un autodidacte (justement à cause de cela sans doute) qu’on le réentendra sans nul doute dans Passion Classique. En attendant, jetez un oeil à son dernier opus Haut de gamme où il raconte en dessin les tribulations drôlatiques d’un professeur de piano.

Voici son programme :

Morceau que j?aime par-dessus tout : Martinu : ?palí?ek – Suite (1931-32):

No. 10 Cinderella’s Ball at the Palace

Trois madeleines musicales :

1-Gabriel Fauré : «  Le cantique de Racine »

2- Danse hongroise N° 1 de Brahms

3- « Boeves Psalm » par The Tribe (quatuor d?accordéons)

Autres titres selectionnés :

« Bach: Cantata #167, BWV 167, « Ihr Menschen, Rühmet Gottes Liebe » – Sei

Lob Und Preis Mit Ehren par Harnoncourt (piste 5)

« Prélude N°4 opus 28 de Chopin » par Mislosz Magin (celui brocardé dans

l’album .Je lui dois bien ça)

Bach : Concerto En Re Mineur Bwv1059a- Presto;André Isoir

« Arvevals » par Lars Holmer et ensemble

BACH « prélude en Ut mineur BWV 921 » par Cyprien Katsaris

« Mendelssohn: Lieder, Op. 34 – Auf Flügeln Des Gesanges » par Victoria de

Los Angeles direction De Burgos

« Ropartz: Les Vêpres Sonnent » par Piquemal

« Bach;Suite n°2 BWV 1067??Polonaise » Arrangement Reger pour 2 pianos .

Sontraud Speidel & Evelinde Trenkner