Les Faux-British au Saint-Georges : oh my !

Après leur triomphe au Théâtre Tristan Bernard, où plus de 75 000 spectateurs les auront démasqués, Les Faux British – adaptation française de la pièce « The play that goes wrong » - poursuivent leur enquête meurtrière dans le même tourbillon de catastrophes et avec toujours autant de folie au Théâtre St Georges depuis le 20 janvier 2016.

Il ne faut surtout pas se priver d’aller voir ces amateurs de roman noir qui décident, pour pimenter leur grande réunion annuelle, de mettre en scène un thriller inédit de l’écrivain Conan Doyle et d’interpréter pour l’occasion les personnages de ce récit. L’intrigue : le lord anglais Charles Haversham vient d’être assassiné le soir de ses fiançailles. Qui est le meurtrier ? Son frère ? Sa fiancée ? Son futur beau-frère ? Son majordome ? Le célèbre inspecteur Carter devra résoudre l’enquête dans ce huis-clos brinquebalant.  La pièce démarre avec un léger retard, car le dessus de cheminée vient de tomber. La technicienne fait de son mieux pour réparer au plus vite ce petit morceau du décor et permettre à la pièce de commencer. Voilà la mèche allumée… Ces Faux British vont aller de catastrophes en catastrophes et nous de rires en rires. « C’est comme si les Monty Python décidaient de monter une pièce d’Agatha Christie » nous explique le metteur en scène Gwen Aduh. Et dès le départ, ce n’est pas l’intrigue qui nous intrigue, mais comment et dans quel état ces personnages vont terminer la représentation ? Est-il possible qu’ils la terminent ? Ils feront tout (ou presque) pour garder leur sang-froid et agir avec flegme. 

Il faut saluer ici le double niveau de jeu des comédiens : plus vrais que nature dans leur rôle d’amateurs de roman noir, ultra caricaturaux dès qu’ils endossent leurs personnages anglais ! Ça aussi, c’est à mourir de rire.

Les Faux British

Au Théâtre Saint-Georges 

Représentations du mercredi au vendredi à 20h30, samedi à 18h & 21h, dimanche à 15h

Durée 1h30

www.theatre-saint-georges.com