Léonore Baulac, jeune étoile à l’Opéra de Paris : les secrets d’un parcours

Si Léonore Baulac commence la danse à l’âge de 4 ans, c’est à 11 ans lors d’un concours qu’elle se fait remarquer par les plus grands : Agnès Letestu et José Martínez, étoiles de l’Opéra, sont dans le jury et lui décernent une médaille d’or !

Cela décide la jeune fille à devenir danseuse, mais par deux fois elle échoue au concours d’entrée de l’École de danse de l’Opéra de Paris. Elle raconte qu’en ces occasions, elle avait les jambes qui tremblaient et une concentration dissipée sous l’effet du stress.

Mais qu’à cela ne tienne ! Encore quelques années d’efforts et de passion chevillées au corps, et la voilà nommée étoile à 26 ans, après une représentation du Lac des Cygnes. Elle doit gérer une nouvelle pression : celle du statut d’étoile! Le public s’attend à voir sur scène un idéal, une perfection ! Mais Léonore choisit de se concentrer sur l’instant, pensant aux pas présent plus qu’à sa performance. Et elle peut toujours s’appuyer sur la musique, alliée de tous les instants qui lui permet d’oublier les doutes et de se laisser emporter par la danse !

Les chorégraphes louent le naturel et l’élégance qu’elle sait apporter, même aux passages les plus ardus, grâce à une solidité technique dont elle seule a le secret…

Vous pourrez la voir danser tout au long de la saison 2019-2020 à l’Opéra de Paris, et ce dès le Gala d‘Ouverture au Palais Garnier le 20 septembre prochain !

Gabrielle Seux

Les derniers coups de cœur de Radio Classique :