Le trio Zeliha publie son premier album, où la fraîcheur s’allie à la poésie

Le pianiste Jorge Gonzalez Buajasan, est l’invité du Journal du Classique ce mardi 5 janvier. C’est un des membre du trio Zeliha dont le premier album vient de paraître chez Mirare.

 

Menahem Pressler a salué la profondeur musicale du trio Zeliha

« Cela fait chaud au cœur d’entendre un groupe si jeune atteindre une telle profondeur musicale : avec eux, il est évident que la musique prime sur tout ! » ainsi s’est exprimé Menahem Pressler, membre fondateur du légendaire Beaux Arts Trio à propos du jeune trio Zeliha, formé il y a deux ans à peine, réunissant le pianiste Jorge Gonzalez Buajasan, la violoniste Manon Galy et le violoncelliste Maxime Quennesson.

 

A lire aussi

 

Ils se sont rencontrés au CNSM de Paris et ont bénéficié des précieux conseils du Trio Wanderer, de Claire Désert, Roland Pidoux, Emmanuel Strosser et même Alfred Brendel pour construire cette aventure à trois, tout en continuant chacun à s’exprimer également en solo. Le violoncelliste Maxime Quennesson vient, notamment, de remporter le premier prix du Concours international Barbash – JS Bach pour cordes.
Ces trois jeunes musiciens témoignent déjà d’une remarquable maturité artistique que l’on peut l’apprécier dans cet album, sorti tout récemment chez Mirare. Un vent de fraîcheur allié à une grande poésie souffle sur ce programme mettant à l’honneur les premiers trios de Chostakovitch, Arensky et Mendelssohn.

Laure Mézan

Réécoutez l’intégralité du Journal du Classique en cliquant ici

 

Retrouvez l’actualité du Classique