Le Royaume-Uni au bord de la pénurie de papier toilette – La Revue de Presse de David Abiker

Il a fait l’objet de toutes les rumeurs et toutes les convoitises par peur de pénuries. La presse se penche ce matin sur le papier hygiénique, son origine chinoise et les habitudes de consommation des européens.

 

22 milliards de rouleaux consommés par an, soit 27.000 arbres par jour

Les Echos vous content ce matin la fabuleuse histoire du papier hygiénique. « Chaque fois c’est pareil, en temps de crise, on se l’arrache », raconte Sabine Delanglade dans le quotidien économique. Aux Pays-Bas, le Premier ministre a dû se rendre dans un supermarché de la Haye pour rassurer ses concitoyens sur les stocks. « Nous en avons assez pour faire popo pendant dix ans« , leur a-t-il annoncé. Même Angela Merkel, qui a fait ses courses, en a acheté quelques rouleaux, note le magazine Der Bild. Mais les Europeens n’ont pas tous la même fringale. Tony Blair l’a dit, il n’y a qu’une seule journée de stock au Royaume-Uni, très dépendant de l’extérieur pour ce besoin. Les Anglais consomment ainsi 127 rouleaux par personne et par an, les Allemands 134 et les Français 71. L’angoisse de la pénurie aurait même fait progressé les achats de bidets. Un chroniqueur du Financial Time explique qu’on se jette sur les rouleaux comme on se jette sur le cash.

 

A lire aussi

 

En Australie un chercheur a expliqué que la ruée sur le papier toilette était psychologique et manifestait un besoin de contrôle. Vous lirez dans l’article des Echos que les Français n’ont vraiment acheté du papier hygiénique en masse qu’à partir des années 1950. Les Américain dès les années 1940, alors qu’ils inventèrent le rouleau en 1890. Auparavant, ils se servaient des journaux. La littérature s’est aussi penchée sur la question. Aristophane, le poète comique grec, recommandait des pierres plates : 3 si elle sont rugueuses et 4 si elles sont polies. Quant pour Rabelais, un oisillon bien duveteux suffira.

 

 

Un chiffre vous donnera le vertige en lisant Les Echos : l’Europe consomme 22 milliards de rouleaux par an ; ce qui revient à envoyer dans la cuvette 27.000 arbres par jour. Enfin, qui a inventé au 14e siècle le papier hygiénique, rendu précieux par le coronavirus ? Qui l’a réservé à la famille royale en le stylisant et en le parfumant ? Ce sont les Chinois. Ainsi, la boucle est bouclée.

 

David Abiker