Le rire communicatif de Marie-Nicole Lemieux

Cinq pages de messages enthousiastes sur Internet ! pratiquement autant que lors du passage de Brigitte Bardot dans Passion Classique. « Et ma gorge, tu l’aimes ma gorge ? Et mes cordes vocales, tu les aimes mes cordes vocales ? »
La contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux est un cadeau du ciel : voix superbe, tempérament de feu, un coeur grand comme çà et rire tonitruant. De l’émotion, de l’humour, des confidences, et cet accent si charmant.
On en redemande !
Voici son programme, qu’on n’a malheureusement pas pu entendre dans son intégralité :
Madeleines
Les chansons de Nana Mouskouri et en particulier, Roses Blanches de Corfou
Puccini, La Bohème, che gelida manina (Mario Lanza ou Pavarotti)
Bach, l’air sur la corde de sol
Musique classique
-Missa Solemnis : extrait
-Le deuxieme mvt, du concerto pour Violoncelle no 1 de Haydn par
Rostropovich
-D’amor sull’alli rose, extrait de Il Trovatore avec Gabriella Tucci
-Lieder de Beethoven: Adelaïde chanté par Wunderlich
-Wagner, Liebestod, extrait de Tristan et
Isolde (Kleiber)
-Mahler 4ième symphonie, 3ième mouvement
-Elgar, Sea Pictures(Janet Baker)
Mélodies d’amour
-Turandot, Nessun dorma
-Cesar Franck,Panis Angelicus
-Bach, Variation Goldberg(Glen Gould, dernière version)