Le plasticien Richard Texier publie ses réflexions dans « L’hypothèse du ver luisant »

Richard Texier, peintre et sculpteur né dans une famille de marins, peint assidûment depuis l’âge de 12 ans. Le littoral atlantique et le marais Poitevin marquent profondément son travail.

Peu à peu, il développe un travail intégrant des fragments bruts arrachés aux paysages et à la nature, qu’il complète d’éléments narratifs. Il s’installe successivement dans des dizaines d’ateliers provisoires à travers le monde, donnant une dimension nomade à son œuvre.

Dans son ouvrage, l’artiste revient notamment sur son enfance niortaise. Richard Texier puise dans sa mémoire les éblouissements esthétiques qui ont fait naître puis qui ont fortifié son travail d’artiste. L’auteur comme le peintre se sont assigné la même mission : restituer à travers l’art les émerveillements fugaces, les grâces passagères, pour les soustraire à l’emprise du temps.

Il nous invite ce soir à un voyage onirique en compagnie d’Olivier Bellamy !

« L’hypothèse du ver luisant », Gallimard, 18€

Gabrielle Seux

Plus d’articles sur les invités de Passion Classique :