Le Mémento Classique : zoom sur le centre de la France !

Même si l’été est bien installé, et pas près de s’en aller, on rêve déjà des petites perles musicales qu’on ira voir à partir de septembre ! Pour vous aider à faire votre choix et à vous organiser, voici le programme des incontournables, des concerts où il va falloir réserver tôt. Cette semaine, place au centre de la France.

On commence par l’opéra de Limoges !

Le 3 novembre 2019, assistez à Madame Favart d’Offenbach: la comédienne Anne Kessler de la Comédie-Française, qualifiée de « génie comique », met en scène son premier spectacle lyrique. La destinée d’une immense actrice et de son couple en proie aux assauts du Maréchal de Saxe… Un opéra quasi biographique et une comédie savoureuse !
Le 7 décembre, allez voir le Lac des cygnes pour fêter les prémices de l’hiver ! Création du chorégraphe Radhouane El Meddeb avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin, ce sommet du répertoire classique n’est pas une œuvre figée dans son autorité canonique. Certes héritier de la veine romantique, il est fortement marqué par la dualité érotisme et spiritualité, réalité et artifices.
Le 7 janvier, l’opéra de Limoges vous propose une soirée autour du compositeur Maurice Ravel, une figure qui fascine, interroge et fait débat. Qui était Ravel ? Virtuose horloger, enfant terrible, dandy coquet ou homme rongé par la nostalgie et la solitude ? Sa Sonate (1922) pour violon et violoncelle, et son Trio (1914) nous offrent une peinture variée et complexe de leur auteur.

A l’église Saint Michel des Lions de Limoges le 24 octobre, les Chœurs et solistes de l’Opéra de Prague proposent une soirée Vivaldi (Les 4 saisons et le Gloria), impressionnants par leur précision, leur vivacité et leur unité…. Une performance éblouissante en perspective.

Les amateurs de danse seront ravis de voir l’immense Boléro de Ravel au Zénith de Limoges le 4 décembre, et avec lui les accents hypnotiques et chaloupés d’un succès planétaire, imaginé sur la musique de Maurice Ravel et interprété par l’Opéra National de Russie de Rostov.

A Bourges le 21 novembre, vous pourrez voir le grand ballet Casse-Noisette dansé par Le Saint-Petersburg Ballets Russes sur la musique de Tchaïkovski.

Un véritable chef d’œuvre musical et chorégraphique ! Et le 10 mai 2020, c’est le danseur Etoile de l’Opéra de Paris, François Alu, qui fera l’honneur de sa visite au Palais des Rives D’Auron. Suite à l’accueil chaleureux réservé à la 1ère Edition du spectacle « Joyaux du Ballet », il est de retour à Bourges avec un nouveau programme, mais un même mélange de virtuosité, de partage, et d’humour.

Les 11 et 13 octobre prochains au Centre Lyrique de Clermont Auvergne, venez voir les Pêcheurs de Perles !

La jeunesse est le mot qui caractérise cette œuvre de Bizet : jeunesse du compositeur, jeunesse de ses personnages, jeunesse d’une inspiration musicale et jeunesse d’un livret qui en reflète la naïveté. Pour autant son œuvre est déjà représentative de son élégance et de sa souplesse d’écriture. Un témoignage annonciateur de son génie à venir !

Le 19 décembre, assistez à un grand concert de Noël ! Le fabuleux Messie de Haendel sera à l’affiche. L’alternance idéale d’airs solistes et de chœurs a été maintes fois admirée, et la science lyrique de Haendel est partout présente dans les airs suaves ou victorieux, parmi les plus beaux du compositeur. L’Orchestre national d’Auvergne sera dirigé par le grand chef Roberto Fores Veses.
Le samedi 9 mai 2020, place au Concert des Lauréats du Concours Voix Nouvelles ! Un récital exceptionnel pour faire vibrer le public au son des plus fascinantes pages d’opéra. Vous pourrez y découvrir le talent d’Hélène Carpentier, Caroline Jestaedt (sopranos), Kevin Amiel (ténor) et Anas Séguin (baryton).

A vos agendas !

Gabrielle Seux