Laure Mézan reçoit le pianiste David Bismuth

Ce vendredi 24 janvier à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le pianiste David Bismuth, à l’occasion de sa rentrée placée sous le signe de Beethoven.

 

David Bismuth jouera Beethoven à New York

« Beethoven, c’est le premier compositeur à parler de lui à la première personne de façon aussi affirmative. Il a une façon de prendre la parole assez unique dans l’histoire de la musique » nous dit David Bismuth qui s’apprête, comme tous les pianistes, à célébrer le 250ème anniversaire du compositeur. Il jouera le premier concerto samedi, à 15h, à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup sous la direction de Wolfgang Doerner avant de participer à l’effervescente folle journée de Nantes où il s’illustrera dans les sonates pour piano et violon en compagnie de Fanny Clamagirand (les 31 janvier et 1er février).

 

 

Le 6 février, c’est le 4ème concerto qu’il offrira au public du Théâtre de Poissy tandis que les New-Yorkais apprécieront, en mars, ses affinités Beethovéniennes à l’occasion de ses débuts à Carnegie Hall. Car le pianiste français n’a pas attendu 2020 pour se plonger, avec passion, dans l’œuvre de Beethoven, comme en témoigne notamment son superbe album, paru en 2017, mettant en regard la musique du compositeur allemand avec celle de ses maîtres, tels Haendel et Haydn.

 

Retrouvez l’actualité du Classique