Laure Mézan reçoit le comédien Michel Vuillermoz

Ce jeudi 7 novembre à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le comédien Michel Vuillermoz, qui incarnera le diable dans « L’histoire du soldat » de Stravinsky le 12 novembre au festival « Notes d’automne ».

Le travail de comédien n’est pas si éloigné de celui d’un musicien

« J’ai toujours considéré le texte théâtral comme une partition musicale » nous a confié Michel Vuillermoz pour qui le travail de comédien n’est pas si éloigné de celui d’un musicien. Lui aussi s’attache aux notions de silence, de rythme, de nuance… lorsqu’il travail un texte, dont il perçoit ainsi la musicalité.
Aussi, est-ce naturel pour lui de s’associer à des instrumentistes, de faire dialoguer les mots avec les notes. Et il le fera, de nouveau, le 12 novembre au Centre des bords de Marne du Perreux-sur-Marne, dans le cadre de « Notes d’automne », ce festival fondé et dirigé par Pascal Amoyel qui associe la musique à la littérature.

 

 

 

Michel Vuillermoz reprendra le rôle du diable dans le conte musical de Stravinsky et Ramuz

Michel Vuillermoz reprendra, à cette occasion, le rôle du diable dans le conte musical de Stravinsky et Ramuz : l’histoire d’un soldat déserteur qui vend son violon (donc son âme) au diable en échange d’un livre prédisant l’avenir et censé le rendre riche.
Il partagera la scène avec Didier Sandre et Denis Podalydès, complices de la Comédie Française (dont il est l’un des illustres sociétaires) ainsi que des solistes de l’Orchestre de Paris, sous la direction de Jean-Christophe Gayot.

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité