Laure Mézan reçoit le clarinettiste Pierre Génisson

Ce lundi 10 février à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le clarinettiste Pierre Génisson à l’occasion de la publication de son album « Swing ».

 

Benny Goodman a inspiré Copland, Bartok, Stravinsky ou Bernstein

C’est l’histoire de Benny Goodman que Pierre Génisson nous raconte, en musique, dans son nouvel album, sorti chez Aparté. Benny Goodman, dont il célèbre ici l’état d’esprit, la philosophie, celle d’un musicien qui a su créer des ponts entre le classique et le jazz. Car le grand clarinettiste qui swinguait dans les cabarets new-yorkais, s’est aussi produit au Carnegie Hall, aimait jouer Mozart comme Brahms et a inspiré quelques-uns des plus grands compositeurs du début du XXe siècle, tels Copland, Bartok, Stravinsky ou Bernstein.

 

 

Ce parcours, cette ouverture d’esprit, Pierre Génisson les perpétue aujourd’hui, dans l’autre sens, lui qui vient du classique mais s’aventure avec autant d’inspiration dans l’univers du jazz, grâce à la complicité de Bruno Fontaine, auteur des remarquables arrangements de cet enregistrement, et des musiciens du BBC Concert Orchestra placés sous la direction de Keith Lockhart.

 

A lire aussi

 

Un programme aussi joyeux qu’élégant à savourer également au concert, le 7 mars à la Seine Musicale. Pierre Génisson y retrouvera les mêmes complices le temps d’une soirée qui s’annonce jubilatoire !

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique