Laure Mézan reçoit le chef de l’Ensemble Pygmalion Raphaël Pichon

Ce lundi 2 septembre à 20 heures dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit le chef de l’Ensemble Pygmalion Raphaël Pichon, alors que paraît son dernier album consacré à Mozart et l’opéra chez Harmonia mundi.

A trente-cinq ans, Raphaël Pichon est l’un des grands rhétoriqueurs de la jeune génération baroque. Il aime Mozart, qui le lui rend bien. Pour quelques chanteurs, dont la talentueuse Sabine Devieilhe, il a concocté Libertà, une balade à ciel ouvert dans l’univers mozartien, celui d’avant les contraintes de l’opéra.

Entre L’Enlèvement au sérail et l’avènement de la célèbre “trilogie Da Ponte”, Mozart se plonge frénétiquement dans la recherche du bon livret, capable d’emmener le spectateur vers des terres encore inexplorées où théâtre et psychologie des personnages seront sublimés par la musique… Dans les années 1782-86 s’élabore ainsi un véritable laboratoire mozartien autour de la musique dramatique : une matière musicale formée d’airs de concert, d’esquisses, d’exercices de style comme le canon… ici magistralement organisée en un dramma giocoso imaginaire en trois scènes, chacun annonçant à sa manière l’un des sommets à venir : Figaro, Don Giovanni, Così.

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/le-journal-du-classique/

 

Retrouvez l’actualité du Classique