Laure Mézan reçoit l’altiste Antoine Tamestit à l’occasion de la parution de son nouvel album

Ce vendredi 6 septembre à 20 heures dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit l’altiste Antoine Tamestit à l’occasion de la parution de son nouvel album consacré aux Sonates pour alto et clavier de Bach chez Harmonia mundi.

Antoine Tamestit et son complice Masato Suzuki, chef principal du Bach Collegium Japan, se sont immergés dans les trois sonates pour viole et clavecin de Bach pour en donner une interprétation sublimée à l’alto – les deux instruments utilisent la même clé mais la projection du son est tout autre. Point de transcription donc, mais un champ libre et ouvert permettant de redécouvrir avec délectation ces chefs-d’œuvre trop rarement joués !

Antoine Tamestit (né en 1979) est un des grands hérauts de l’alto, cet instrument fils de la famille des cordes, mal né entre le violon et le violoncelle, longtemps voué à combler les vides entre ces deux tessitures. Hors la musique de chambre (Tamestit a fondé et joue au sein du Trio Zimmermann avec Frank-Peter Zimmermann et Christian Poltera), où il parle à égalité avec ses partenaires, l’alto, au contraire du piano ou du violon, a peu de grands concertos à son répertoire.

Pour écouter les podcasts de l’émission, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/le-journal-du-classique/

 

Retrouvez l’actualité du Classique