Laure Mézan reçoit la mezzo-soprano Karine Deshayes

Ce mercredi 13 novembre à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit la mezzo-soprano Karine Deshayes à l’occasion de la sortie de deux nouveaux albums dédiés à l’opéra romantique français et à la musique d’Offenbach.

 

Un superbe album aux côtés de l’Orchestre Victor Hugo dirigé par Jean-François Verdier.

Cendrillon, Marguerite, Charlotte, Sapho, Carmen… sont autant de grandes figures de l’opéra romantique français que Karine Deshayes défend depuis des années avec une ardeur des plus admirables. Elle a donc choisi de leur rendre hommage dans un superbe album aux côtés de l’Orchestre Victor Hugo dirigé par Jean-François Verdier.

 

 

 

La mezzo-soprano, Karine Deshayes, témoigne une nouvelle fois de son amour pour le répertoire français

La mezzo-soprano, au sommet de son art, témoigne, une nouvelle fois, de son amour pour le répertoire français qui semble couler dans ses veines et de son affection pour ces héroïnes malheureuses dont elle connaît si bien les tourments pour les avoir vécus sur scène.

 

Une version inédite d’un cycle de six fables de la Fontaine.

Et si elle brille dans les rôles dramatiques, Karine Deshayes sait aussi être légère et piquante, comme en témoigne son second album mettant à l’honneur des airs d’Offenbach et notamment une version inédite d’un cycle de six fables de la Fontaine. Ce cycle du jeune Offenbach présente une galerie de petites scène lyriques alliant fantaisie et profondeur. Jean-Pierre Haeck en a signé l’orchestration et accompagne ici la chanteuse à la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie.

 

 

 

Karine Deshayes chantera justement le programme de cet album Offenbach du 20 au 24 novembre à Massy, à Rouen et au Blanc Mesnil et passera ensuite les fêtes de fin d’années à l’Opéra de Liège où elle reprendra le rôle de la « Cenerentola » de Rossini du 18 au 31 décembre.Elle reviendra en janvier à Paris, pour incarner Marguerite dans la « Damnation de Faust » de Berlioz à la Philharmonie (les 15 et 16 janvier) et donner un récital à Elephant Paname, dans le cadre de la saison « l’Instant lyrique » (le 27 janvier).

 

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité