Laure Mézan reçoit la cheffe d’orchestre Susanna Mälkki

Ce mardi 24 septembre à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit la cheffe d’orchestre Susanna Mälkki qui fera ses débuts cette semaine avec l’Orchestre de Paris.

L’Orchestre de Paris accueille la cheffe d’orchestre Susanna Mälkki

Dans le cadre de cette saison particulière, sans directeur musical, l’Orchestre de Paris accueille une pléiade de chefs qui, pour beaucoup, n’avaient encore jamais eu l’occasion de le diriger. C’est ainsi que Susanna Mälkki fait cette semaine (mercredi et jeudi) ses débuts avec la phalange parisienne, à la Philharmonie de Paris. La cheffe finlandaise, qui occupe depuis 3 ans le poste de chef principal de l’Orchestre Philharmonique de Helsinki, est une habituée, depuis de longues années, de la vie musicale française. Elle a longtemps dirigé l’Ensemble Inter Contemporain et collabore avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France comme l’Opéra de Paris, où elle a notamment brillé la saison dernière dans « Rusalka » de Dvorak.

 

Susanna Mälkki dirigera son concerto pour violoncelle qui sera joué en soliste par Edgar Moreau.

Dvorak figurera justement au programme de ses concerts parisiens. Elle dirigera ainsi son concerto pour violoncelle qui sera joué en soliste par Edgar Moreau. Un concerto avec lequel elle entretient, sans doute, une relation particulière, étant elle-même violoncelliste. Egalement à l’affiche : le cycle des planètes de Gustav Holst, une partition aussi colorée, cinématographique que mystique.
Susanna Mälkki nous éclairera sur ce programme et sur ses liens avec le répertoire romantique qu’elle sert avec autant d’engagement et d’inspiration que la musique du 20ème ou du 21ème siècle.

 

Retrouvez l’actualité du Classique