Laure Mézan reçoit Geoffroy Jourdain

Ce lundi 4 novembre, à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit Geoffroy Jourdain, chef de l’ensemble « Les cris de Paris », à l’occasion de la publication de l’album « Passions ».

Un voyage spirituel à Venise

« La musique vénitienne m’a accompagnée depuis l’adolescence, depuis ma découverte de la musique classique » nous confie Geoffroy Jourdain dont le nouvel enregistrement, publié par Harmonia Mundi, nous transporte justement à Venise. Et c’est à un voyage spirituel, chargé d’une grande force émotionnelle qu’il nous convie ici dans un programme couvrant un siècle et demi de musique, entre 1600 et 1750.

La frontière entre le sacré et le profane est ici souvent ambiguë tant la musique religieuse est empreinte de drame, d’une certaine théâtralité qui correspond à celle de l’opéra, genre qui naît alors à Venise. Les plaies sacrées pourraient être des plaies humaines, amoureuses. Et certains poèmes profanes nous invitent à réfléchir sur la vanité du monde, la fragilité de l’existence.

 

 

Geoffroy Jourdain a conçu ce programme comme une sorte de chemin de croix ponctué de pièces vocales : des Crucifixus signés Monteverdi, Lotti et Caldara ainsi que de motets mais aussi des pièces instrumentales dont ces musiciens et chanteurs soulignent admirablement la puissance expressive.

Un programme que Geoffroy Jourdain et « Les cris de Paris » donneront en concert le 16 décembre au Théâtre des Bouffes du Nord.

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité