Laure Mézan reçoit Françoise Noël-Marquis, directrice de l’Ecole Normale de Musique de Paris et le compositeur Eric Tanguy

Ce mercredi 2 octobre à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit Françoise Noël-Marquis, directrice de l’Ecole Normale de Musique de Paris et le compositeur Eric Tanguy.

 

Ecole Normale de Musique de Paris : une institution fondée le 6 octobre 1919 par Alfred Cortot

L’âme d’Alfred Cortot est toujours aussi palpable dans les murs de l’Ecole Normale de Musique de Paris, cette institution fondée le 6 octobre 1919 par le célèbre pianiste dans le but de former des musiciens mais aussi de mettre en valeur le répertoire français.
Cet héritage, les professeurs de l’école le perpétuent aujourd’hui, à l’image d’Eric Tanguy qui y enseigne la composition, lui qui se situe justement dans la lignée des grands compositeurs français et tout particulièrement de Dutilleux.

 

Ecole Normale de Musique de Paris : une ouverture à l’international

L’école accueille ainsi de jeunes musiciens du monde entier, désireux de se perfectionner, en particulier dans cet art de la musique française. Certains viennent s’y préparer aux grands concours internationaux. C’est le cas d’Alexandre Kantotow, récompensé récemment au concours Tachïkovsky de Moscou après s’être formé à l’école normale.
Pour célébrer ses 100 ans, l’école ouvre ses portes le week-end des 12 et 13 octobre. A cette occasion, sera créé un quintette avec piano d’Eric Tanguy, écrit pour l’événement et joué par des professeurs de l’école (Annick Roussin, Florin Szigeti, Pierre Lenert, Anssi Karttunen et David Lively). Plusieurs récitals vous permettront également d’applaudir des pianistes récompensés par le prix Cortot, parmi lesquels, Lucas Debargue. Un concert qui sera enregistré par Radio classique et diffusé le 16 novembre à 21h.

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité