Laure Mézan reçoit Adèle Charvet et Susan Manoff

Ce vendredi 29 novembre à 20 heures, dans « Le Journal du Classique », Laure Mézan reçoit la mezzo-soprano Adèle Charvet et la pianiste Susan Manoff, à l’occasion de la publication de leur album « Long time ago ».

« Long time ago » : l’album d’Adèle Charvet et de Susan Manoff

C’est autour d’un répertoire de mélodies américaines et anglaises que la pianiste Susan Manoff et la mezzo-soprano Adèle Charvet ont fait connaissance, ont tissé des liens et enregistré un superbe album, publié par Alpha. Il faut dire que les deux musiciennes ont grandi à New York, ont chanté la musique de Britten dans leur enfance au sein de chorales et ont développé un amour pour l’art de la mélodie.

Elles nous entraînent ici dans un savoureux voyage ponctué de pages signées Copland, Barber, Britten ainsi que de compositeurs moins connus du public français, tels Jake Heggie, William Bolcom ou Roger Quilter : des mélodies délicieusement nostalgiques, mais aussi pleines d’humour et de fantaisie, aux accents lyriques ou proches de l’esprit des chansons de cabaret et de Broadway.

 

L’occasion d’apprécier les talents d’une jeune chanteuse qui vient de faire parler d’elle en remplaçant, au pied levé, au milieu d’un concert, un chanteur dans « le Messie » de Haendel, déchiffrant ainsi une partition qu’elle était simplement venue écouter ! Car Adèle Charvet aime les défis, témoigne d’un fort tempérament et d’une curiosité qui la poussent à s’aventurer dans des répertoires très variés. C’est ainsi qu’après avoir chanté Lully à Versailles, elle sera l’une des filles fleur du « Parsifal » de Wagner que présentera le Théâtre du Capitole de Toulouse en janvier.

D’ici là, Adèle Charvet et Susan Manoff se retrouveront le 9 décembre, au Théâtre des Bouffes du Nord pour interpréter le programme de cet album, qui emprunte son titre, « Long time ago », à celui d’une irrésistible mélodie d’Aaron Copland.

 

Retrouvez l’actualité du Classique