L’art de la fougue selon Dimitri Naïditch

Né d’un père physicien russe et d’une mère pianiste en Ukraine, fait partie de ces musiciens extraordinaires, qui n’ont pas la notoriété qu’ils méritent et dont le talent déborde des cases imposées par le système. Professeur au Conservatoire national supérieur de Lyon, il est pianiste, improvisateur, compositeur et également acteur dans un spectacle qu’il a écrit, Ma vie en morceaux, et qui se joue au théâtre de la Gaîté Montparnasse à Paris.
Plein de fougue et d’enthousiasme, il est également dépositaire de cette fameuse âme russe qui mêle l’amour de l’humanité à celui de la nature, le rire et la nostalgie, le mysticisme à la virtuosité.
Doté d’un idéal spirituel, il ne fait pas la différence entre la beauté et la bonté des grands chefs-d’oeuvre de l’art. Une rencontre passionnante entre les grands maîtres du piano et la découverte de personnalités fortes comme le violoncelliste Vladimir Chevel.
Voici son programme :

Madeleines:

1 J.S. Bach, Concerto en ré mineur, Mihael Petukhov piano

2.Bill Evans & Toots Theilemans “Affinity” 1979

3.Georges Gershwin “Porgy and Bess” Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, “Summer Time”

L’histoires d’amour:

1. Sergueï Prokofiev: “Roméo et Juliette” opus 64 N 21 Love Dance,

2. Barbara Streisand “Lazy Afternoon” 1975
n 3 “By The Way”, ou n1 “Lazy Avternoon”

3.”Métamorphose” de Didier Lockwood, avec Caroline Casadesus

Pièces Classiques:

1.Gabriel Faure: Elegie, op 24. Vladimir Chevel violonchelle:

3.Arcadij Volodos: andante from Sonate de Rachmaninov pour piano et violoncelle op 19 (transcription Volodos) Cd sony music 2000

6. VAN CLIBURN / Rachmaninov: Piano Concerto N°3 Kiril Kondrachin direction

7. D.Naiditch Cd “Cossia” N°1 Nocturne

8. Vladimir Horovitz play Rachmaninov: Prelude n5 op 23 g-moll (enregistrement 1939)

9. Sergei Rahmaninov play Chopin valse Do dies Mineur, op 64 N 2