L’année Choplin au Châtelet

Il est né en banlieue et a étudié la flûte à l’Ecole normale. Il est passé de l’Opéra Garnier à Euro Disney avant de s’installer dans le bureau directorial du Châtelet. Pas par goût du pouvoir, mais pour y faire des choses étonnantes, pour tous les publics. Et l’on peut dire qu’en quatre ans, Jean-Luc Choplin y est parvenu de la plus belle des façons.

Voici son programme :

–          Morceau que vous aimez par-dessus tout :

Syrinx de Debussy pour flûte seule

–          Madeleines :

Gymnopédies de Satie

La Symphonique fantastique de Berlioz

Ouverture de Candide de Bernstein

–          6 à 7 morceaux :

Piano préparé de John Cage (Jean-Luc Choplin a très bien connu John Cage

qui lui a dédié plusieurs de ses pièces)

4ème de Mahler

I could have danced all night : My Fair Lady

Send in the clowns par Sinatra

Duo final du Couronnement de Popée de Monteverdi

Choeur d’ouverture de La Passion selon St Jean de Bach

Ouverture de la Flûte Enchantée version sud africaine (Impempe Yomlingo) de

Mozart