Lambert Wilson en Misanthrope magistral

Le plus british des Français, Lambert Wilson, incarne dès cette semaine au Comédia – Théâtre Libre, le fameux Misanthrope de Molière dans une mise en scène de Peter Stein.

Satire écrite en 1666 par notre dramaturge national, cette comédie moderne narre les aventures d’Alceste, aristocrate sombre et séduisant ayant décidé de se couper de la Cour dont les rouages et l’hypocrisie l’exècrent. Dans le salon de Célimène, volage et coquette, il s’épanche et vocifère sa haine de l’humanité. Pourtant, contre toute attente, il est éperdument amoureux de cette « doucerette médisante » et rêve de l’épouser. Mais la jeune femme est-elle prête à quitter la Cour et les mondanités pour un amour reclus et austère ? Molière, au-delà du simple portrait au vitriol de la haute société, pose certainement une question plus complexe : qui de Célimène ou Alceste a raison ? A une humanité hypocrite faut-il préférer une déshumanité vertueuse ?

Avec ironie, sarcasme et élégance, l’ancien directeur de la Schaubühne de Berlin, Peter Stein, célèbre cette grande tragi-comédie de Molière avec un Lambert Wilson magistral dans le rôle-titre.

 

Infos Pratiques