La Symphonie « Résurrection » de Mahler dans l’interprétation poignante de Tugan Sokhiev

Samedi 29 février à 21h, Radio Classique diffuse le concert de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse dirigé par Tugan Sokhiev enregistré en la Grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris le 11 février dernier.

 

Tugan Sokhiev accompagné par un duo vocal des plus harmonieux et l’excellent chœur Orfeón Donostiarra.

« En comparaison de ce que je viens d’entendre, Tristan me fait l’effet d’une symphonie de Haydn », dit un jour le pianiste et chef d’orchestre Hans von Bülow après avoir entendu le premier mouvement de la Deuxième Symphonie de Mahler. Il ne pouvait pas imaginer que Mahler reprendrait dans le finale de cette symphonie les paroles d’un hymne entendu lors de ses funérailles !

 

A lire aussi

 

Telle quelle, cette vaste partition commence par une marche funèbre et s’achève, après divers épisodes, par un vaste chant à la gloire de la résurrection. Une symphonie-monde, qui nous parle de Nature, de terreur et de foi comme bien des partitions de Mahler.

 

Programme :

Gustav Mahler : Symphonie n° 2 « Résurrection »

 

Artistes :

  • Orchestre National du Capitole de Toulouse
  • Choeur Orfeon Donostiarra
  • Tugan Sokhiev, direction
  • Jeanine De Bique, soprano
  • Janina Baechle, mezzo-soprano
  • José Antonio Sáinz Alfaro , chef de choeur

 

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique