La Revue de Presse du jour – 21/11/2018

La revue de presse… Cherchez la femme !

Cherchez la femme, cherchez les femmes… Pas difficile parmi les gilets jaunes, où elles sont en masse… On les voit très représentées sur les points de blocage ou de filtrage sur les photos publiées par la presse régionale, comme La Provence… journal dans lequel le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner dénonce une minorité qui reste et peut être violente…
Les femmes ? La femme ! « Tous les DRH le savent : quand la situation est désespérée au sommet, cherchez une femme. » Précepte rappelé par Sylvie Kaufmann du Monde… qui ne traite pas de la succession de Carlos Ghosn ni de l’avenir de Renault…
Non, notre consœur traite du combat acharné de Theresa May pour sauver son accord sur le Brexit…

La première ministre britannique est attendue aujourd’hui à Bruxelles…

Mais c’est à Londres qu’elle a fort à faire, à la tête d’un gouvernement passoire au rythme où les ministres le quittent…
Theresa May reçoit des coups de toutes parts, mais sa ténacité finit par impressionner jusqu’à ses opposants… Au milieu du champ de bataille, elle tient toujours debout. « Laborieusement, elle rame », écrit le Guardian.
Puisque nous parlons des femmes au front, un détour glaçant par l’Arabie Saoudite…
Les féministes saoudiennes emprisonnées subissent coups de fouet, torture et chocs électriques, selon des informations du Monde. Des accusations qui risquent de ternir encore un peu plus l’image du Royaume, déjà ébranlé par l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi…
A la Une du Figaro, on voit le prince héritier Mohammed Ben Salman au côté de Donald Trump. Photo d’archive, elle date de mars, mais qui souligne que le président américain minimise le rôle joué par le prince héritier d’Arabie dans l’affaire Khashoggi…

Manchette du Figaro : Laïcité, vives inquiétudes autour de la loi de 1905…

La sacro-sainte loi sur la laïcité devrait être révisée…

Objectif louable : contrer la montée du radicalisme musulman…
Mais Le Figaro suggère que l’on commence d’abord par appliquer les lois existantes contre ceux qui travaillent à une contre-société fondée sur la loi coranique (la majorité des Français musulmans, observe Le Figaro, n’a nul besoin d’une adaptation de la loi de 1905 pour s’attacher à la communauté nationale et se rendre librement à la mosquée)
Prix de la laïcité 2018, l’écrivain algérien Boualem Sansal, pourchassé par les islamistes, dénonce les dangers par la voix de la fiction. Dans Valeurs Actuelles, il se présente comme lanceur d’alerte et n’est guère optimiste sur une France qui ne serait déjà plus une et indivisible avec les zones de non-droit où règne l’islamisme, et ajoute t-il, la misère…

Ce qui nous ramène aux gilets jaunes…

Un ministre fait entendre sa petite musique, comme dit Le Figaro : le taiseux Jean-Yves Le Drian qui sort rarement de ses dossiers diplomatiques…
Il ne jette pas le discrédit sur le mouvement des gilets jaunes, dit comprendre ce sentiment selon lequel la transition écologique est payée davantage par certaines catégories sociales. Le ministre des Affaires étrangères plaide même pour l’instauration d’un « laboratoire des inégalités ».
Le 1 publie un numéro spécial sur la France qui gronde. Dans Le Monde, le politologue Jean-Yves Camus s’inquiète du danger majeur selon lui qu’est la remise en cause de la légitimité du pouvoir… Une partie de la population risque de finir par se dire qu’il vaut peut-être mieux avoir un pouvoir d’achat en hausse dans une démocratie illibérale qu’un pouvoir d’achat en baisse dans une démocratie représentative comme la nôtre…
Là-dessus vient se greffer l’affaire Carlos Ghosn…

Elle ajoute des hauts le cœur chez les Français, qu’ils aient ou non enfilé un gilet jaune, écrit Nice-Matin… La cupidité est à nouveau évoquée à longueur de colonnes mais l’éditorial de La Croix est étonnamment titré « Trop humain » : est évoquée « une cupidité sans mesure au point de détruire l’extraordinaire œuvre de sa vie ».
Reste que les journaux se posent des questions sur les dessous de cette affaire : brutalité de la procédure (Les Echos), spectre d’un coup monté (Les DNA)…
Spécial Japon : c’est le dernier numéro de Connaissance des arts… qui nous rappelle que c’est la saison Japonismes 2018…

 

Michel Grossiord