La Revue de Presse du jour – 17/04/2019

Chaque matin, Michel Grossiord décrypte l’actualité et vous partage sa Revue de Presse

La revue de presse… Quelques heures encore pour profiter de la trêve, voire de « l’union sacrée » autour de Notre-Dame de Paris…

Quelques heures… Pas plus, assurent sans illusion Les Dernières nouvelles d’Alsace: le temps des petites et négligeables querelles n’est évidemment que suspendu… il reviendra vite…
« L’union nationale », c’est l’autre trésor à préserver souligne pourtant la presse, certains quotidiens en font même leur manchette de Une (Le Midi Libre, Le Courrier de l’Ouest)…
Ce temps de concorde nationale est bienvenu après des mois de violences et de discordes, observe Sud-Ouest qui aurait aimé aussi le vivre lorsque l’Arc de triomphe fut saccagé.
La trêve est partielle, ou illusoire pour L’Opinion qui en veut pour preuve la haine qui s’est exprimée sur les réseaux sociaux contre « les milliardaires qui préfèrent donner pour des vieilles pierres plutôt que pour les pauvres »… Mais notons que L’Humanité trouve ça très bien que les riches ouvrent leur bourse… tant l’objectif est de rebâtir la cathédrale (titre du journal communiste)

Rebâtir, reconstruire… Toute la presse est orientée vers la « renaissance » de Notre-Dame…

Laissons les mécènes du monde entier se mobiliser, plaide l’historien des religions Odon Vallet dans Le Midi Libre… Gardons plutôt, dit-il, l’argent que veulent donner nos villes, départements et régions aux églises de campagne souvent dans un état déplorable…
Il y a donc les termes de la construction, rebâtir, reconstruire, et d’autres qui relèvent de l’humain… Renaître, titre La Provence… Le Parisien (18 pages spéciales) évoque le martyre de Notre-Dame… L’Echo républicain voit la cathédrale « défigurée mais debout ». Une cathédrale ? Bien plus évidemment. Paris Normandie évoque « la Grande Dame »… Et parmi les signatures mobilisées par Le Figaro, l’académicien Patrick Grainville écrit que pour « Notre-Dame est une Présence, un corps sublime. La façade est un visage originel. Heureusement sauvé ! »

Mais son corps suscite bien des interrogations…

Du coup, on lit presque haletant les articles documentés sur sa structure en pierre calcaire, fragilisée par le feu et l’eau…
« Bien que sévèrement touchée, la ‘vieille dame’ ne s’écroulera pas. Mais il est certain que l’incendie qui s’est déclaré lundi soir dans les combles a causé d’importants dommages ».
Ce sont les premières lignes de l’article du Figaro faisant appel à des spécialistes des matériaux du patrimoine…
On apprend comment le calcaire est une pierre fragile, sensible au feu et à l’eau…
L’eau a dû diluer les joints en mortier qui permettent de tenir les pierres ensemble…
Des mesures devront être menées pour mesurer l’impact du choc thermique…

Emmanuel Macron veut une renaissance d’ici 5 ans…

Pari qui sera peut être difficile à tenir, selon la presse… La France a les compétences, mais manque de main d’œuvre…
Emmanuel Macron, d’un discours à l’autre, note La Voix du Nord, peut surfer sur la cohésion nationale que l’on évoquait et qui lui manque tant depuis 6 mois, estime Le Midi Libre.
Mais ce qu’il avait prévu d’annoncer lundi soir est dans toute la presse…
C’est la Une de La Dépêche du Midi : Ce que Macron voulait annoncer…
Les réponses de Macron au Grand débat annoncent Les Echos.
Des fuites dans la pochette surprise, écrit La Provence : baisses d’impôts pour les classes moyennes, réindexation des petites retraites, référendums locaux et suppression de l’ENA… Fuites malencontreuses, pour La Provence… car elles réduiront l’effet de surprise des mesures officielles…

Mais ces fuites sont-elles involontaires ou orchestrées ?

Elles percutent l’autre communication, celle du discours de 6 minutes d’hier soir, la métaphore de la reconstruction, des bâtisseurs et du tous ensemble, observe Le Canard Enchaîné…
En tout ca, Libération, parmi d’autres, a pu consulter le discours prévu (et enregistré, durée 2 minutes) lundi… et note que l’Elysée n’a pas semblé prendre ombrage des fuites…
Pourtant, certaines mesures posent plus de questions qu’elles n’apportent de réponses.

En effet, que signifie, pour le Chef de l’Etat, la nécessité de travailler davantage ?

S’agit-il de revenir sur les 35 heures ? De supprimer un ou plusieurs jours fériés ? De reculer l’âge de départ à la retraite ?
Le texte n’en dit pas davantage à ce sujet, potentiellement l’un des plus risqués du programme présidentiel, comme en conviennent aussi Les Echos…
Les Echos attendent aussi d’en savoir plus, mais jugent par ailleurs que la suppression de l’ENA est une mesure démagogique…

Retour sur les gilets jaunes… qu’Emmanuel Macron avait prévu de citer dans son discours lundi…

Il ne l’a pas fait expressément jusque là…
Les gilets jaunes, objets d’une enquête du Monde…
Derrière leur percée, des réseaux pas si spontanés et apolitiques…
Le mouvement de colère, colère bien réelle, s’est appuyé sur des réseaux militants préexistants, dans la mouvance de la droite extrême ou de l’extreme droite, démontre Le Monde…
Enquête fouillée dans de nombreux départements… sur cette révolte made in Facebook… Comment la guérilla numérique a été menée… par des militants déjà très actifs.
Enquete fouillée, j’insiste, ne pas voir dans cette enquête un quelconque complotisme de nos confrères du Monde

 

Michel Grossiord