La Revue de Presse du jour – 15/11/2018

La revue de presse… Emmanuel Macron toujours en mer…

Jamais un président de la République n’avait passé la nuit à bord du porte-avions Charles de Gaulle… où l’on cuit chaque jour 2.000 baguettes, précise Le Figaro.
Peut être aussi des viennoiseries pour le petit déjeuner ?
En un peu moins de 24 heures à bord, Emmanuel Macron aura rencontré toutes les catégories de marins à l’œuvre, des passerelles de catapultage… à la boulangerie !
Les gilets jaunes sont de rigueur pour conduire les Rafale sur le pont, pas les mêmes évidemment que ceux qui se sont donné rendez-vous samedi partout en France…

Emmanuel Macron aura-t-il été entendu par ces derniers ?

Lui-même dit vouloir mieux se faire entendre… « Je n’ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants ». Contrition, méa culpa, relève la presse qui ajoute un gros point d’interrogation à ses manchettes du jour :
-Des aides qui ne suffiront pas ? La Nouvelle République.
-Des mesures au compte-goutte ? Paris Normandie.
-Calmeront-elles la colère ? Sud-Ouest.
Le pouvoir d’achat, ou la bataille impossible, pour L’Obs : cela devait être l’automne des bonnes nouvelles sur les fiches de paie et d’impôt. Mais avec la hausse des taxes sur les carburants, le président de la République doit ferrailler pour convaincre des bienfaits de sa politique sur les revenus.
Relevons que L’Obs nous renvoie une image encourageante en matière de pouvoir d’achat dans ses pages Cadeaux de Noël : sautoir en perles et diamants, bottines en patchwork de cuirs exotiques ou encore montre diamond vintage…
L’Obs ne donne aucun prix, justement pour ne pas nous décourager…

Automobilistes, attendez-vous à de nouvelles hausses !

A la pompe, c’est entendu.
Sur les contrats d’assurance, c’est nouveau. Quelque 700.000 automobilistes roulent sans être assurés, un chiffre en hausse… Ces non-assurés ont aussi des accidents qui coûtent cher au Fonds de garantie que les compagnies doivent alimenter toujours plus… Elles pourraient donc répercuter cette charge supplémentaire dans leurs tarifs, expliquent Les Echos…
Dans Les Echos, qui comme Le Figaro met à la Une l’accord sur le Brexit imposé à son camp par Theresa May, portrait de la première ministre britannique…
Portrait un peu rattrapé par ce premier obstacle franchi : « Ses stilettos vertigineux sont réputés mais jusque là, elle a plus montré ses talons que ses talents »…
Un talent désormais à l’épreuve au Parlement où le vote très incertain est prévu le mois prochain…

Parlons des Français avec un nouveau qualificatif nous concernant…

« Nous sommes tous des Autruchiens », avance dans Le Point Franz-Olivier Giesbert…
« C’est pourquoi il faudra songer à changer un jour le nom de notre pays : si l’on en juge par notre manie de nous enfoncer la tête dans la terre au premier danger, le terme d’Autruchie serait plus adapté. La mère patrie du déni de réalité qui ne veut rien voir, rien savoir… »
Sur la couverture du Point : Ce que les ministres de l’Intérieur n’osent pas dire »…
Antisémitisme, islamistes, narcotrafiquants qui infiltrent les villes moyennes, bandes (l’hebdomadaire publie la carte des bandes parisiennes), mafias notamment albanaise dont les gangs prospèrent dans le sud-est… « Les révélations des notes internes de la police. Autant de sujets, selon Le Point, sur lesquels la presse fait le service minimum »…
« Vivons heureux, vivons les yeux fermés ! »
« Que les enseignants aient beaucoup de mal à enseigner les camps de la mort dans certains lycées, n’est pas un des grands scandales de notre temps ? »
Le Point publie l’interview croisée du ministre de l’Intérieur et de son secrétaire d’Etat : Christophe Castaner dit ne pas partager la crainte exprimée par Gérard Collomb lors de son départ de la place Beauvau que « demain en France on vive face à face »…
-Il y a des tensions, c’est certain. Mais les mots prononcés ne correspondent pas à la réalité…

Et puis, deux pages dans la presse du jour qui traitent très différemment de la question de la nutrition…

Le Figaro : la malnutrition chronique des enfants sur la planète est un fléau… Un enfant de moins de 5 ans sur 4 dans le monde souffre de malnutrition… 37% en Inde, 50% en Afrique subsaharienne… Au total, cela représente 165 millions d’enfants recevant une alimentation carencée qui ne peuvent se développer normalement, et notamment leur cerveau…
C’est l’ancien ministre Philippe Douste Blazy qui lance l’alerte, en même temps qu’un système de micro-dons sous l’égide de l’ONU ; une ration supplémentée pour un nourrisson coûte 40 dollars par an !
On lit ceci et on tombe sur une autre page dans Les Echos sur… les secrets des gamelles ! Tout ce qu’il faut savoir sur la nutrition des animaux domestiques, chiens et chats…
Les mastodontes du marché (Purina et Royal Canin) sont de plus en plus fréquemment mis en cause sur la qualité de leurs pâtés et croquettes… Pourtant, ils font des efforts (de recherche) : au Japon une croquette antipollution est en vente pour les propriétaires de chiens qui s’inquiètent de voir le nez de leurs animaux au ras des pots d’échappements…
Et il n’est plus rare que chats et chiens soient mis au même régime que leurs maîtres. Les végétariens « convertissent » leurs fidèles compagnons. Fidèles compagnons qui finiront aussi par devenir carencés !

 

Michel Grossiord