La Revue de Presse du jour – 07/02/2019

La revue de presse… Macron-plombier !

Ah la bonne blague du Journal de Saône et Loire… Le Chef de l’Etat se rend à Autun aujourd’hui dans le cadre du grand débat…
Rencontre avec des jeunes… qui lui lancent ce matin derrière un enchevêtrement de tuyaux et de soupapes à la Une du journal régional : « M. Macron, quels sont vos bons tuyaux ? » Ce sont des jeunes du Centre de formation d’apprentis, option plomberie…
Côté tuyauterie budgétaire, les fuites à traiter sont de plus en plus nombreuses… Sévère avertissement lancé à Emmanuel Macron par la Cour des Comptes : Les Echos aussi sévères que les Sages : l’absence d’ambition dans la baisse des dépenses budgétaires devient un boulet du quinquennat… « La France est devenue l’homme malade de l’Europe »…
La Voix du Nord, Les Dernières nouvelles d’Alsace se désolent de ce gouffre qui se creuse…

Comme toujours avec le rapport de la Cour des Comptes, les coups de griffes sont nombreux…

EDF, Urgences hospitalières, trains intercités, pompes funèbres, n’en jetez plus !
Si. Ajoutons le Mobilier national chargé de l’entretien du patrimoine de l’Etat… Collections mal entretenues, mal documentées, gestion sclérosée du personnel (qui a le droit d’utiliser les ateliers à des fins personnelles…)
Le directeur du Mobilier national répond aux critiques dans Le Figaro. Hervé Lemoine de préciser que les ministères boudent de plus en plus les meubles anciens : « le goût a changé, et il faut reconnaître que les sièges Empire ne sont pas toujours ergonomiques… »
Ministre, il faut faire plus fonctionnel, moins ostentatoire aussi…

A Bercy par exemple, où on est entré dans l’ère du modernisme…

Avec quand même des bureaux Empire, comme celui devant lequel Gerald Darmanin apparaît dans Challenges…
Interview du ministre de l’Action et des Comptes publics sur les contrôles fiscaux…
Le décor est Empire, mais la traque est 2.0, explique en détails Challenge.
Le fisc passe à l’intelligence artificielle, aux algorithmes pour démasquer les fraudeurs qui n’ont pas droit au droit à l’erreur… Du moins pas deux fois.
Gérald Darmanin cite l’adage latin : « L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique ».
Citation attribuée en effet à Sénèque. Mais il arrive que le ministre se trompe dans les citations, comme hier à l’Assemblée nationale… Pensant citer Churchill à propos des statistiques, « ce qu’elles montrent est intéressant, mais c’est comme les maillots de bain : ce qu’elles cachent l’est plus encore »… il reprenait en fait une phrase de Coluche…

Affaires à la Une !

L’affaire Benalla, feuilleton à multiples rebondissements… Voici Matignon embarqué dans le mystère des écoutes… Matignon embarrassé, souligne Libération qui évoque « le nouveau partenaire de Benalla, le compagnon de la cheffe de la sécurité du premier ministre, impliqué lui-aussi dans un sulfureux contrat russe…
Matignon reconnaît avoir transmis « dans un souci de transparence » des informations au parquet, écrit Le Monde pour qui l’Elysée n’est plus seule au cœur du cyclone…
L’affaire Carlos Ghosn. Le Figaro révèle que Renault s’apprête à faire un signalement au parquet après la location du château de Versailles pour le mariage de l’ex PDG en octobre 2016… Une prestation à 50.000 euros offerte à Carlos Ghosn à titre privé, mais en échange du mécénat d’entreprise payé par le constructeur…
Cette location pourrait constituer un abus de bien social de la part de l’ancien PDG…

Dans la presse encore, l’évocation de liasses de billets chez les Insoumis…

L’Obs enquête sur Mélenchon, le révolutionnaire imaginaire…
Et le croque sur sa couverture en Robespierre…
Sa dérive populiste, son autorité contestée, ses ennuis judiciaires… L’enquête judiciaire révèle l’absentéisme des assistants de Jean-Luc Mélenchon à Bruxelles et soulève des questions autour d’une liasse de 12.950 euros, avance L’Obs qui ne prend pas de gants : « Le partisan du dégagisme est déjà dégagé », écrit Sylvain Courage…
« Mélenchon a un CV de parfait représentant de cette classe politique censée avoir conduit le pays dans le mur. Nanti d’un patrimoine supérieur à 1 million d’euros, il compte parmi les Français les plus riches… Comment espérer, en vertu de sa propre conception manichéenne de l’oligarchie incarner l’insurrection populaire ? »
Fin de citation de L’Obs. J’ajoute : l’hebdo l’imagine prendre sa place sur « la charrette infamante des ‘pourris’, un cauchemar qui explique aussi sa fuite en avant »…
On attend la réponse du leader de la France insoumise sur cette dernière livraison journalistique…

Enfin, BB…

Brigitte Bardot et son langage fleuri, dans Nice Matin…
Elle fait la Une de Nice Matin et de Var Matin…
Rencontre chez elle à Saint Tropez…
Comme Jean-Luc Mélenchon, elle dit soutenir les gilets jaunes et… les financer…
A quelle hauteur ? On ne sait pas.
Mais la manchette l’annonce : Brigitte Bardot candidate aux Européennes…
Elle s’engage sur la liste du Parti Animaliste… « Je ne serai pas tête de liste, mais je leur ai donné mon accord pour en être »…
Le journal de préciser, image touchante, que « son ralliement lui redonne le sourire entre deux volutes de cigarettes gainsbouriennes »…
On la salue Guillaume…

Elle écoute Radio classique toute la journée…

 

Michel Grossiord