La Revue de Presse du jour – 06/11/18

La revue de presse… pour faire le tri entre les vérités et les mensonges, la réalité et l’intox…

Y a-t-il en France un responsable politique qui se hisse au niveau de Donald Trump ?
Selon Le Washington Post, le président américain a menti 30 fois par jour en moyenne, pendant la campagne des midterms qui s’achève aujourd’hui avec un scrutin aux allures de référendum…
30 mensonges par jour… Sur toutes sortes de sujets !
En France, c’est le débat sur le prix des carburants qui est pollué par les mensonges, les arguments fallacieux mais aussi par les hypocrisies…. « Des litres d’intox se déversent chaque jour sur un bitume hautement inflammable », avance Le Monde qui évoque un « rallye de la mauvaise foi »…

Ce journal apporte quelques précisions…

Les taxes sont-elles seules responsables de la hausse du prix du carburant ? Non. 30% de la hausse seulement. Le reste, c’est le taux de change et la flambée du brut… flambée désormais stoppée, c’est peut être la chance de l’exécutif, selon L’Opinion…
Les taxes sur les carburants financent-elles seulement la transition écologique ? C’est faux, il faut dire qu’elles sont depuis toujours une manne pour l’Etat…
Au petit jeu politique autour de la compréhensible grogne des Français, comme dit Paris-Normandie, Ségolène Royal, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan se distinguent, selon Le Monde. Alors que Libération observe une gauche tiraillée face à la colère sur les prix du carburant : les chefs de partis restent en retrait (difficile pour eux d’aller contre l’impératif écologique) mais ils observent avec gourmandise la mobilisation sociale…
Ainsi un dirigeant de la France insoumise déclare : « De nouvelles personnes, certaines très éloignées de la politique, rentrent dans la lutte… »

Certains automobilistes deviennent des voleurs à la pompe !

Au moins 8 stations service ont été victimes de voleurs équipés d’une télécommande qui déverrouille les pompes, raconte Le Parisien…
Bien souvent, les stations ont gardé le code de sécurité d’origine (0 0 0 0)…
Le Parisien précise par ailleurs que les voitures diesel vont être les cibles du nouveau contrôle technique à partir de janvier : le nombre de particules fines sera ausculté. De 5 à 7% des véhicules pourraient ne pas passer le test…
A ce sujet, les voitures polluent-elles tant que cela ? Question du Monde dans sa rubrique intox…
Oui.
Gaz à effet de serre et particules fines dangereuse pour la santé humaine…
C’est au nom de l’impératif de santé publique (130 morts prématurés chaque jour à cause de l’air vicié) que Jean-Francis Pécresse prend position dans Les Echos pour la hausse des taxes sur les carburants. Une écologie punitive ? Oui. C’est désagréable de débourser 100 euros pour faire le plein ? Oui, mais « c’est un moindre mal », écrit-il dans Les Echos qui soulignent néanmoins à la Une qu’Emmanuel Macron tente d’éteindre l’incendie avec des mesures pour accompagner « les plus fragiles »…

Autre grand sujet de Une : Donald Trump…

Les élections de mi-mandat ce mardi détermineront si le président américain peut poursuivre sa politique très controversée.
Le Figaro évoque un moment de vérité : le premier baromètre de ce phénomène unique qu’est le Trumpisme va enfin parler…
L’opinion américaine a de plus en plus de mal à s’informer : le pays voit se multiplier les déserts médiatiques, raconte Le Figaro.
Des territoires n’ont plus de journaux locaux, laminés par la concurrence des sites internet qui récupèrent la manne publicitaire…
Apparemment, seul le New York Times voit ses abonnements numériques exploser…
Une étude souligne par ailleurs une inquiétante chute de la qualité éditoriale des médias locaux américains, transformés en d’inoffensives publications lifestyle…
Une partie importante de l’Amérique des périphéries est donc appelée aux urnes sans avoir été correctement informée sur ses candidats, leurs programmes, et les enjeux pour ses territoires, résume Le Figaro. « Un terreau propice aux manipulations, et dont les conséquences politiques sont encore mal mesurées »…
Libération (qui espère un vote garde fou), La Revue des deux mondes (qui interroge : Trump est-il fou ? Et apporte une réponse nuancée), La Nouvelle République qui titre sur un vote décisif… consacre de longs dossiers à l’Amérique aujourd’hui, et au locataire de la Maison Blanche…
Pour ce dernier,
Pour lui, c’est quitte ou double, selon La Croix ; ce journal d’espérer un rééquilibrage avec la conquête de la Chambre des représentants par les démocrates…
Pour la prochaine présidentielle, observe Le Parisien, les démocrates ont du mal à se renouveler et joue la carte senior : les candidats qui apparaissent les mieux placés face à Trump (Hillary Clinton qui n’a rien abandonné, Joe Biden, dépassent les 70 ans…)

La carte senior en vogue à Lyon…

Gérard Collomb a retrouvé son fauteuil de maire à 71 ans… Et non pas 73 comme l’écrit Le Monde.
Une mémorable du Progrès : on voit l’ex ministre de l’Intérieur poser avec son écharpe tricolore d’élu, avec ce titre : le Roi Lyon…
Gérard Collomb répond à ses détracteurs : Retrouver Lyon est un vrai bonheur, cela fait quelque temps que je suis au service ce cette ville…
Quelque temps : il ne rappelle pas qu’il est maire depuis 2001, et qu’il a été élu pour la première fois conseiller municipal en
Aux Lyonnais de juger : on célèbre le centenaire de l’armistice de 1918, explique Gérard Collomb… Le président du conseil Clémenceau qui l’impulsa avait 76 ans, il ne manquait pourtant pas de dynamisme.
Fin de citatiion (c’était la contribution de Gérard Collomb à cette séquence mémorielle)

 

Michel Grossiord