La Revue de Presse du jour – 05/07/2018

La revue de presse… nous donne ce matin le secret du bonheur !

Il y a (ça semble simple) une formule à respecter ! Une « nouvelle » formule, précise L’Obs qui a trouvé son premier sujet de l’été…
La saison des sujets estivaux est lancée : bonheur, amour, argent… Retour des plus grandes fortunes de France sur la couverture de Challenges…
Un peu à part, Le Point opte pour un sujet de saison sombre « Comment macron fait la guerre » (plongée dans le PC Jupiter sous l’Elysée)
Le bonheur donc. Il y a la voie de l’amour (ce que rappelle Philosophie magazine) : en aimant, nous tendons vers un but, nous aspirons à un idéal, nous nous élevons vers un absolu…
Et il y a les solutions préconisées par les chercheurs, biologistes et généticiens qui se sont emparés du sujet…

Vous voulez dire que c’est dans les labos qu’on cherche le secret du bonheur ?

Assurément si l’on suit L’Obs. La nouvelle science du bonheur tisse des liens entre différents domaines de la psychologie cognitive, et des neurosciences, analyse ce qui se passe dans notre cerveau…
C’est là que ça se passe, là que le bonheur est véhiculé par la sérotonine, molécule biochimique qui régule les humeurs et agit comme un euphorisant et un antidépresseur…

Comment obtenir la bonne dose de cette molécule du bonheur ?

Le corps humain ne peut pas la produire… On trouve la sérotonine dans les œufs, les volailles, le poisson… Gare à vous, si vous vous nourrissez mal !
Les œufs, les volailles, le poisson… Lire L’Obs et L’Opinion ce matin provoque un sourire narquois, puisque le quotidien lance « Bienvenue au Veganistan ! », le pays de ceux qui ne mangent ni chair animale, ni œufs, ni produits laitiers…
Le Veganistan (0 virgule quelque chose de la population) n’est donc pas le pays du bonheur… Mais le sourire laisse vite la place à la grimace quand on lit tout le dossier sur les antispécistes, idéologues qui se fixent comme objectif, je cite, de combattre les bouchers, les charcutiers et les omnivores !
Et qui expliquent que ne pas réagir face à ce qui se passe dans les abattoirs, c’est comme ne pas réagir lors d’une agression dans la rue…

Des vegans justifient donc la violence…

Une nouvelle forme de radicalisation, dit L’Opinion, journal qui propose une interview hallucinante d’une militante du « parti animaliste » : « Il faut préparer l’abolition de l’élevage, (dit-elle dans un parallèle avec la fin de l’esclavage !) La plupart des animaux sont tués alors qu’ils sont encore bébés ou adolescents ! »
-Bébés, adolescents ? Mais c’est un vocabulaire destiné aux humains ! tente de corriger L’Opinion…
Radicalisation, ou « fascisme progressiste », selon la formule utilisée par L’Opinion pour décrire l’action de certaines minorités agissantes particulièrement bien organisées (les anti-vaccins sont cités), qui bénéficient de la caisse de résonance offerte par des médias incroyablement complaisants…

A la Une également ce matin, le risque de « partition »…

Le mot avait été utilisé par François Hollande à la fin de son mandat… « Comment peut on éviter la partition ? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire : la partition ».
Il est rare que Le Figaro cite en référence un propos de l’ancien chef de l’Etat, c’est le cas ce matin…
Il ne s’agit pas en l’espèce d’évoquer la situation à Nantes, ville sous tension (Ouest-France, Le Courrier de L’Ouest… La colère après le drame, titre Presse Océan), Nantes qui n’est pas la seule ville à être sous tension, la moindre étincelle peut réveiller les jeunes émeutiers, observe La Voix du Nord…
La partition est évoquée par Le Figaro au sujet de tout le département de Seine Saint Denis, débordée par l’immigration clandestine…
Selon un rapport parlementaire, le nombre de clandestins est évalué entre 150.000 et 400.000, une inconnue démographique qui empêche les autorités d’ajuster les politiques publiques… Plus personne ne maîtrise rien.

La surprise du jour, c’est le ton inhabituel de… Michel Drucker !

Il a décidé de faire mentir sa réputation, lui le gentil…
Drucker ne se met pas à flinguer à tout va, il flingue un seul dans Le Parisien : accroche à la Une du Parisien, entre guillemets : « Delahousse n’est pas un mec bien »…
Diable, on ne reconnait plus Michel Drucker ! Il en veut de longue date à Laurent Delahousse qui a fini par prendre sa place à 19 heures le dimanche sur France 2…
« Il a été d’une inélégance incroyable… C’est même le Ballon d’or de la discipline… Et en interne je ne suis pas le seul à le penser… »
Et Drucker de revenir sur Delahousse. Quand je mourrai, Laurent Delahousse pourrait en faire Un jour un destin. Au moins il sera obligé d’être élégant…
Les règlements de compte dans le paysage audiovisuel fournissent ces petits moments de jubilation…
Est-ce la Une la plus jubilatoire ? La plus étonnante… Celle du Bien public de Dijon : Cocaïne, on a acheté et analysé…
Nos confrères bourguignons ont du nez, c’est bien connu…
A la vérité, la drogue achetée (trouvée au bout de 4 jours) a été analysée dans un laboratoire (vous savez, là où on cherche le secret du bonheur)…
Interrogation néanmoins de Twittess ce matin sur Twitter : c’était des journalistes de La vie du rail ?

Michel Grossiord