La rentrée avec Julie Depardieu

1. Qui mieux que notre petite Julie pouvait ouvrir cette nouvelle saison de Passion Classique ? Elle qui court les concerts et écoute notre station avec frénésie entre deux répétitions. Elle qui n’a pas été éduquée dans la musique classique, mais qui l’a découverte dans un paquet de lessive ou presque, à la faveur d’un cadeau promotionnel un soir de Noël, et qui ne l’a plus quittée. C’est en autodidacte qu’elle a peu à peu connu le grand répertoire, en partageant la vie du violoniste Laurent Korcia qu’elle a approfondi ses connaissances, et en dressant l’oreille qu’elle s’est forgé une culture.
Dans ce nouveau numéro de Passion Classique, une nouveauté : les mélodies d’amour. Ces musiques qui évoquent un choc, une rencontre ou un événement fort (mariage, naissance d’un enfant). A chacun de donner les siennes. Allez Alain, Samuel, Catherine, Erica, Eliane, Sandrine, Françoise, Roberto, Geneviève, Monique (pardon à ceux que j’oublie), à vous de jouer !
A propos, j’ai suivi pendant l’été vos débats passionnés et j’applaudis des deux mains au chiffre exceptionnel (digne des blogs de foot) de messages. Merci pour votre fidélité, mieux que les gardiens du temple, vous êtes les anges-gardiens, les Jimmy-Cricket de cette émission.
2. Ce soir, hommage à Alain Corneau, qui nous a quittés après avoir souffert d’un cancer au poumon. Il est venu deux fois dans Passion Classique. A chaque fois, j’ai été charmé par sa culture, sa curiosité et sa gentillesse. C’était un homme formidable et quel merveilleux réalisateur ! Toutes nos pensées vont à Nadine Trintignant, sa compagne, que le malheur frappe à nouveau.
Voici le programme de Julie Depardieu :
Brahms : Concerto n° 2 – 1er mvt (Nicholas Angelich / Paavo Järvi)
Madeleines
J. Strauss : Le Beau Danube bleu par Kleiber
Mozart : Don Giovanni, duo « La ci darem la mano » (Berganza, Raimondi, Maazel)
AC DC : TNT
Programme
Sibelius : Concerto pour violon – 3e mvt par Leonidas Kavakos
Verdi : Don Carlo : Duo Don Carlo et Rodrigo par Roberto Alagna, Thomas Hampson et A. Papano (version originale en français) /
Wagner : Le Crépuscule des Dieux – « Marche funèbre de Siegfried » (Jansons)
Mélodies d’amour
Offenbach : Orphée aux enfers – Duo des mouches (Naouri, Dessay)
Verdi : Trouvère, air de Manrico « Ah si, ben moi coll’essere » (Acte III) par Roberto Alagna
Barbara : A force de
Fin
Wagner : Parsifal, Prélude (Pierre Boulez)
Vieuxtemps : Concerto n° 5, finale (Jasha Heifetz)