La Méritocratie, au cœur de la 18ème session des Entretiens de Royaumont.

Pilier de la démocratie républicaine, la Méritocratie sera le thème de la prochaine édition des Entretiens de Royaumont les 3 et 4 décembre 2021 à l’Abbaye de Royaumont, avec la participation de personnalités économiques, politiques, scientifiques, philosophiques et culturelles.
Radio Classique vous propose, en partenariat avec le BCG, de retrouver dès à présent sur son antenne le témoignage de quelques-uns d'entre eux, à réécouter sur cette page.

« Une nation est une âme, la possession en commun d’un riche legs de souvenirs, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis. » En 1882, le philosophe et historien Ernest Renan délivre au cours de la plus célèbre de ses conférences, entre les murs de La Sorbonne, sa définition inoubliable d’une nation. 140 ans après cette vision exaltante, le désir de vivre ensemble comme le contenu de l’héritage national à perpétuer se trouvent au centre d’un écartèlement médiatique.

Dans ce contexte, la quête des tisonniers à même de réalimenter la flamme de l’âme nationale et de renouer les fils de la cohésion sociale est cruciale. Trouvant ses racines dans les valeurs fortes de la République, dans un idéal de société libre et apaisée touchant au plus profond de l’humain, quel tisonnier plus partagé que celui d’encourager et de reconnaître l’accomplissement de chacun ? De souhaiter voir les générations futures, et en premier lieu ses enfants, réussir et s’élever ? De vouloir donner le meilleur de soi pour faire rayonner ce que nous avons de plus cher ?

Cet état d’esprit, cette vision partagée entre tous porte un nom : la Méritocratie.

Qu’il s’agisse du mérite issu de la réussite scolaire, du mérite professionnel, ou encore d’un mérite que l’on pourrait désigner comme « hors des codes » et aux réalités multiples dans les parcours de vie individuels, la Méritocratie conserve un écho particulier dans l’Histoire de France où le rapport à la réussite au mérite a toujours animé les citoyens.

Les Entretiens de Royaumont ont donc décidé d’ouvrir le débat et la réflexion sur cette valeur et ses vertus cardinales et ont fait appel à une coprésidence unique au parcours emblématique :

  • Elisabeth Moreno – Née au Cap-Vert, aînée d’une fratrie de six enfants, elle arrive en France à l’âge de sept ans et grandit entre son père manoeuvre sur les chantiers et sa mère femme de ménage. Diplômée en droit des affaires, elle rejoint France Télécom/Orange puis Dell, où elle gravit les échelons jusqu’à la direction commerciale Europe. Elle prend la tête en 2017 de Lenovo France avant de devenir présidente de HP Afrique. En 2020, elle est nommée Ministre déléguée auprès du Premier Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.
  • Eric Scotto – Enfant d’une mère vendeuse et d’un père chauffeur de bus rapatriés d’Algérie, il grandit dans la cité de la Rocade à Longjumeau (91). Entrepreneur dans l’âme, il multiplie les créati ons dans le secteur informatique avec succès au coeur de l’avènement d’Internet. Concrétisation de son engagement sur les questions climatiques, il choisit le secteur de l’énergie comme cheval de bataille en créant Perfect Wind en 2003, puis Akuo en 2007, producteur indépendant français d’énergie renouvelable, au rayonnement mondial.

Pilier central de la démocratie républicaine, valeur structurante de la société française, la méritocratie sera au coeur des échanges de la 18e édition des Entretiens de Royaumont, qui se tiendra les vendredi 3 et samedi 4 décembre 2021 à l’Abbaye de Royaumont.

Inscriptions

 

Crédit photo :  Jérôme Galland

 

Ecoutez les témoignages de quelques-uns des participants diffusés sur Radio Classique :

 

Lundi 22 novembre

Eric Ducournau, président des Laboratoires Pierre Fabre

 

Mardi 23 novembre

Eric Scotto, cofondateur et président d’Akuo

 

Mercredi 24 novembre

Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade

 

Jeudi 25 novembre

Marie-Christine Lombard, présidente du directoire de Geodis

 

Vendredi 26 novembre

Karine Lejeune, auditrice au Centre des Hautes Etudes Militaires de la Gendarmerie nationale

 

Lundi 29 novembre

Jérôme Chartier, président fondateur des Entretiens de Royaumont

 

Mardi 30 novembre

Jérôme Lecat, président fondateur de Scality

 

Mercredi 1er décembre

Sophie Boissard, directrice générale de Korian

 

Jeudi 2 décembre

Guillaume Charlin, directeur général du Boston Consulting Group France

 

Vendredi 3 décembre

Gwenaelle Avice-Huet, vice-présidente senior en charge de la stratégie de Schneider Electric