La collection Alfred Cortot en vente chez Christie’s le 7 octobre

Amis mélomanes, férus de littérature, amateurs d’art ou adeptes des salles de vente, la maison Christie’s vous convie lundi 7 octobre à 16h pour la vente de la collection du grand pianiste français Alfred Cortot.

 

Alfred Cortot, une figure incontournable du paysage musical français

Alfred Cortot a dédié toute sa vie à la musique. Pianiste, chef d’orchestre, auteur et pédagogue reconnu, il a œuvré pendant près de 40 ans à la mise en valeur et au rayonnement international de la culture française.

Lauréat du Premier prix du Conservatoire à l’âge de 19 ans, il fonde en 1919 l’École normale de Musique de Paris aujourd’hui centenaire. L’entre-deux-guerres marque l’apogée de sa carrière, il donne de multiples concerts, anime des conférences, et enregistre plus de 150 disques. Ses ouvrages pédagogiques, parmi lesquels les célèbres Méthodes de piano, ainsi que ses écrits littéraires participent à faire de Cortot une figure incontournable du paysage musical français.

 

Alfred Cortot, fin connaisseur d’art et collectionneur aguerri

Initiée par son fils Jean, peintre et membre de l’Académie des Beaux-Arts, la vente du 7 octobre est un événement incontournable pour les admirateurs d’Alfred Cortot. C’est la première présentation publique de sa collection ! Pendant près de 70 ans, le pianiste a acquis pas moins de 189 œuvres auprès des plus grands marchands et libraires. La collection réunit musique, littérature et peinture avec des manuscrits autographes, des ouvrages littéraires, de nombreux traités de musique, mais aussi des portraits inédits de compositeurs et de musiciens.

 

Le panthéon artistique d’Alfred Cortot

Parmi les figures majeures du panthéon musical d’Alfred Cortot, Frédéric Chopin. Il est le plus représenté dans la collection, et pour cause, le pianiste lui vouait une très grande admiration. C’est grâce à son interprétation de la Quatrième Ballade de Chopin que Cortot remporte le Premier prix du Conservatoire en 1896. Portraits, médailles, autographes de George Sand, et un dessin signé de Chopin lui-même sont présentés par Christie’s. Les plus fervents admirateurs de la musique romantique pourront même enchérir sur une mèche de cheveux de Chopin ou de Liszt.

A ne pas manquer également, des portraits réalisés par Matisse, dont le magnifique Alfred Cortot au piano de 1926, un portrait rare de Mozart à l’âge de 13 ans attribué à Giambettino Cignaroli, des manuscrits de Gustave Flaubert, dont Athènes et environs d’Athènes, et enfin deux lettres manuscrites de Victor Hugo, accompagnées de dessins d’églises, de cathédrales, et de châteaux.

Un voyage dans l’univers musical, artistique et poétique d’un des plus grands pianistes français du XXe siècle. Comme l’affirme le pianiste Bertrand Chamayou,

 

 

« Son influence est sensible bien au-delà des frontières. Quel que soit le musicien avec lequel vous parlez, quelle que soit sa nationalité, Alfred Cortot arrivera presque systématiquement dans son top 5 des pianistes du passé ».

Exposition jusqu’au lundi 7 octobre au 9 rue Matignon. Vente à 16h.

 

Joséphine de Gouville

 

Retrouvez l’actualité du Classique