Klaus Tennstedt dirige le Symphonique de Stuttgart et le Philharmonique de Berlin

Au programme de ce grand Concert du dimanche soir, Klaus Tennstedt dirige le Symphonique de Stuttgart et le Philharmonique de Berlin.

Le chef d’orchestre Klaus Tennstedt était réputé pour son engagement physique en concert.

Après des études de violon au Conservatoire de Leipzig, Klaus Tennstedt commence sa carrière de chef d’orchestre à Halle en 1948. Il quitte l’Allemagne de l’Est en 1971 pour rejoindre la Suède avant d’être nommé à Hambourg en 1979. Il est alors invité à diriger aux États-Unis, puis s’établit à Londres en 1983, année de sa prise de fonctions officielle à l’Orchestre Philharmonique de Londres en compagnie duquel il réalise l’essentiel de sa discographie (chez EMI). Victime de plusieurs problèmes de santé, il décide de mettre un terme à sa carrière en 1995. Tennstedt était réputé pour son engagement physique en concert.

 

Écoutez des oeuvres de Pfitzner, Mozart, Dvorak, Moussorgsky, Bach et Bruckner

Ce soir, nous l’entendrons à la tête de l’Orchestre Symphonique de la Radio Stuttgart (Symphonie n° 1 de Brahms/1976) puis du Philharmonique de Berlin dans des captations datant des années 80. Au programme, des oeuvres de Pfitzner, Mozart (Concerto piano n° 23, avec Babette Hierholzer), Dvorak (Symphonie n° 8), Moussorgsky, Bach (Concerto violon n° 2, avec Thomas Brandis) et Bruckner (Final de la Symphonie n° 8).

 

Retrouvez l’actualité du Classique