Karl Böhm dirige Beethoven à Bayreuth

Un luxueux plateau vocal

1963 a été un Jubilé Richard Wagner (1813-1883), avec à la fois le 150e anniversaire de la naissance du compositeur et le 80e anniversaire de sa mort. Les célébrations ont culminé à l’ouverture du Festival, où a été donnée la Neuvième Symphonie de Beethoven. Les forces en présence réunissaient 150 musiciens de l’Orchestre du Festival, auxquels se sont joints 217 chanteurs.
A la manœuvre, le grand Karl Böhm, réputé pour ses lectures transparentes et précises qui ne vont jamais à l’encontre du souffle romantique. Il était accompagné pour l’occasion par un plateau vocal des plus luxueux : Gundula Janowitz (soprano), Grace Bumbry (mezzo-soprano), Jess Thomas (ténor), George London (baryton-basse) : un véritable bijou, soigneusement édité par le label Orfeo d’Or.

Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 9. Solistes, Chœur et Orchestre de Bayreuth, dir. Karl Böhm (1 CD Orfeo d’Or)