Kader Bélarbi, au nom du père

1. Danseur étoile à l’Opéra de Paris, aujourd’hui à la retraite, chorégraphe et futur directeur du Ballet du Capitole de Toulouse, Kader Bélarbi est un très grand artiste. Il a rendu un vibrant hommage à son père disparu, militaire d’origine algérienne qui a choisi l’armée française, et c’est la première fois qu’il en parlait avec une telle émotion. La danse est un métier exigeant, difficile, et c’est avant tout un art qui réclame les plus grands sacrifices. Tous les amoureux de l’art se doivent d’être reconnaissants envers tous ceux qui ont choisi de le servir avec humilité, obstination et passion.
2. J’ai lu avec tristesse certains commentaires concernant la venue de Jean-Claude Kella dans Passion Classique. Je m’attendais à certains questionnements, mais pas à une telle violence dans les propos. Je m’étonne que certains auditeurs qui se pensent chrétiens ou humanistes soient plus prompts à juger qu’à écouter. Dois-je rappeler que Jésus Christ a été crucifié entre deux « malfaiteurs » ? Que le « bon larron » n’a pas regretté sa vie et ses actions sur la croix, mais a reconnu qu’il méritait son châtiment. Jésus ne lui a pas demandé de faire acte de contrition, il lui a dit : « En vérité, je te te le dis, tu seras avec moi dans le Paradis. » Voilà qui clôt à mon humble avis la polémique.
Voici le programme de Kader Bélarbi :

3 madeleines musicales:

Le p’tit bal perdu avec Bourvil
Le téméraire – marche militaire des chasseurs alpins
Peter Gabriel – Disque On the air

4 oeuvres musicales:
Les deux quatuors de Gorecki: Kronos quartet
Alredy it is a dusk
Quasi una fantasia
(Embedded image moved to file: pic63026.jpg)

Arvo Pärt:
Psalom Franz Joseph String quartet
(Embedded image moved to file: pic28104.jpg)

French cantatas:
Héraclite et Démocrite (Cantata for Two Voices and Orchestra): Air:
« Pleurez, pleurez mes tristes yeux » (Héraclite)

The seasons de Tchaïkovsky:
Dans cette version du Moscow Chamber Orchestra
N° 7 March correspondant au monologue du roi Ferrante dans la Reine morte