Jean-Yves Ruf sublime Médée

Jeudi 12 mai à 13h, dans le Journal du Classique, Laure Mézan reçoit le metteur en scène Jean-Yves Ruf qui nous présente Médée, un opéra de Cherubini, joué à l’Opéra de Dijon les 17, 19 et 21 mai prochains.

Jean-Yves Ruf a d’abord étudié la musique et la littérature avant de rentrer à l’Ecole nationale supérieure du Théâtre National de Strasbourg. Il a ensuite intégré l’Unité nomade de formation à la mise en scène. Aujourd’hui, Jean-Yves Ruf est metteur en scène mais également comédien. Il a déjà mis en scène plusieurs opéras, notamment Agrippina de Georg Friedrich Haendel en 2011, mais également Cosi fan tutte et Don Giovanni de Mozart en 2007 et 2013.

Aujourd’hui il revient à la mise en scène d’opéra avec Médée, opéra de Luigi Cherubini créé en 1797 à Paris. Cet opéra traite du mythe de Médée, mère qui sombre dans la folie et qui se venge de la trahison de son mari en assassinant leurs enfants. Opéra préféré de Maria Callas, Médée déchaîne les passions mortifères et glace le public par son thème douloureux. L’Opéra de Dijon a choisi de livrer la version originale, en français, dans laquelle les textes sont parlés. Ainsi, Jean-Yves Ruf a dû intelligemment mêler musique et théâtre.

L’Opéra de Dijon donnera Médée le mardi 17, le jeudi 19 et le samedi 21 mai, à 20h chaque soir.

 

(Ré)écoutez le Journal du Classique ICI