Jean-François Kahn, une passion réjouissante

Jean-François Kahn est toujours passionnant. Sa culture, son enthousiasme communicatif apportent toujours un vent de fraîcheur dans notre monde un peu trop bien calibré et bien pensant. Il a voulu une émission peu bavarde et centrée sur la musique. Ce fut une véritable découverte de perles inconnues et de trésors cachés.

Voici son programme :

Djemileh » de Bizet  – scène de danse  (Lamberto Gardelli)

–       Madeleines

–       « Petrouchka » de Stravinsky (passage avec trompette et tambour)

–       « Ca c’est de la musique » – Colette Renard

–       Programme

–       « Les voitures versées »  de Boieldieu  (Au clair de la lune)  par Aimé Doniat et Denise Boursin

–       « Le médecin malgré lui »  de Gounod  (Qu’ils sont doux) par Jean-Christophe Benoit

–       « Don Procopio »  de Bizet par Alain Vanzo

–       « Great singers in New York » – Pascual d’Amato – Le barbier de Séville

–       « Roméo et Juliette » – Georges Thill  (Ah !  lève-toi soleil

–       « La grande duchesse de Gerolstein «  d’Offenbach par Juliette Simon-Girard

–       « Là-haut » – Maurice Yvain par Maurice Chevalier

–       « Monsieur Choufleuri » d’Offenbach  (Ah ! mio padre) par Jean-Philippe Lafont et Mady Mesplé