James Conlon succèdera à Marin Alsop à la tête de l’Orchestre Symphonique de Baltimore

Les responsables de l’Orchestre Symphonique de Baltimore (BSO) ont annoncé qu’ils avaient choisi le chef d’orchestre américain James Conlon, pour succéder à Marin Alsop en tant que directeur artistique de l’institution du Maryland. L’ancien directeur musical de l’Opéra de Paris entrera en fonction en septembre 2021 pour un mandat de 3 ans.

 

Marin Alsop fut la 1ère femme nommée à la tête d’un grand orchestre américain

Trouver qui pourrait remplacer Marin Alsop à la tête de l’Orchestre Symphonique de Baltimore n’était pas une tâche facile tant la chef d’orchestre américaine aura marqué l’histoire du BSO. Elle en fut la directrice artistique depuis sa nomination en 2007, devenant à l’époque la première femme nommée directrice musicale d’un des 17 orchestres « majeurs » des Etats-Unis. Rien d’étonnant donc à ce que la direction du BSO ait mis 9 mois pour accoucher du nom de son successeur, James Conlon, lui aussi Américain, et actuel directeur musical du Los Angeles Opera qu’il continuera de diriger pendant son mandat de 3 ans dans le Maryland.

A lire aussi

 

James Conlon, qui s’est engagé à diriger le BSO au moins 3 fois par an jusqu’à 2024, prendra ses fonctions en septembre 2021. D’ici là, il pourra s’appuyer sur les compétences de l’équipe artistique en place, notamment le jeune chef associé Nicholas Hersh et surtout Marin Aslop qui continuera à collaborer avec le BSO en tant que directrice musicale lauréate et pour le programme éducatif OrchKids qu’elle a fondé en 2008. Une transition bienvenue pour James Conlon qui a déclaré : « le BSO doit sa réputation en grande partie à Marin Alsop, que je connais depuis longtemps, et je suis particulièrement enthousiaste à l’idée de travailler avec elle afin d’assurer le processus de succession pour l’avenir de l’orchestre ».

 

Placido Domingo a nommé James Conlon directeur musical du Los Angeles Opera en 2006

Depuis ses débuts comme chef d’orchestre en 1974, James Conlon (70 ans) a effectué une longue carrière qui l’a amenée à diriger de prestigieuses institutions dans le monde entier. On l’a ainsi vu à la tête du Festival de Mai de Cincinnati (pendant 37 ans), de l’Orchestre Symphonique National de la RAI, du Festival Ravinia, de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, de l’Opéra de Cologne et, surtout, de l’Opéra de Paris de 1995 à 2004 (il fut décoré de la Légion d’honneur par Jacques Chirac en 2001).

A lire aussi

 

Comme chef d’orchestre, on l’a vu diriger les plus prestigieuses formations, de la Scala de Milan au Wiener Staatsoper en passant par le Metropolitan Opera de New York où il s’est produit à plus de 270 reprises. Actuellement, James Conlon assure la direction musicale du Los Angeles Opera avec lequel il a dirigé près de 400 représentations et remporté 4 Grammy Awards depuis 2006, quand il y a été nommé par Placido Domingo.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique