Isabelle Druet, loin des sentiers battus

Ce mercredi à 13h, Laure Mézan reçoit la mezzo-soprano Isabelle Druet à l’occasion de de la sortie de son dernier disque consacré aux chansons de Shakespeare.

L’œuvre de Shakespeare a marqué de nombreux compositeurs. Dans son dernier disque Isabelle Druet nous propose un tour d’horizon des plus belles mélodies inspirées du plus célèbre dramaturge anglais.

Pour Isabelle Druet, ce disque n’est que cohérence. En effet en parallèle de sa formation de chanteuse par la voie des musiques traditionnelles, elle suit des cours de théâtre. En 2007, elle sort diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, avec les félicitations à l’unanimité du jury. Elle est également Révélation Classique Lyrique de l’Adami 2007, et obtient en 2008 le deuxième prix au Concours International Reine Elisabeth de Belgique. Elle est aujourd’hui invitée des plus grands festivals à travers la France et l’Europe et a notamment participé au programme Rising Star de la Cité de la Musique.

Ce genre d’initiative n’est pas isolé. Isabelle Druet aime à sortir des structures de représentations parfois strictes que lui imposent son métier : musiques traditionnelles et musiques actuelles, opéras de rues, récital équestre… Il lui tient à cœur de partager son art vocal avec le plus grand nombre. Dans cet esprit elle crée en 2009 sous la direction de Benoit Humbert, Marc Mauillon et le duo Double-Piano La Valse perdue d’Offenbach, un récital conté tout public et participe à des ciné-concerts consacrés à L’Aurore de Murnau.