« Irma : ces événements vont se multiplier par leur intensité » Yannick Jadot

Ce matin à 8h15 sur Radio Classique

Yannick Jadot, député européen EELV

Invité de Renaud Blanc

« Irma : ces événements vont se multiplier par leur intensité »

Extraits

A propos de l’ouragan Irma

« Malheureusement tous les modèles des climatologues démontrent que ce type d’évènements va se multiplier par leur intensité. On n’aura pas forcément plus d’ouragan, mais ils seront de plus en plus durs de plus en plus forts, avec des pluies de plus en plus importantes. (…) Les dégâts vont être de plus en plus difficiles »
(…)
« On est sur l’ouragan le plus puissant jamais inventorié sur cette zone. »
(…)
« Il va falloir avec beaucoup plus de détermination lutter contre le dérèglement climatique »
(…)
« Ce sont des gens comme en Haïti ou ailleurs qui vont encore souffrir d’une terrible catastrophe, parce que ce sont toujours les plus vulnérables qui sont les plus touchés.

A propos du réchauffement climatique

« Il est toujours très difficile de rattacher un évènement aussi extrême soit-il, à un processus engagé depuis 60 – 100 ans. Ce que nous disent tous les climatologues, c’est qu’à la fois l’élévation de la température atmosphérique, et de la mer, vont produire ce type d’évènements. (…) On n’a jamais vu des vents aussi puissants »
(…)
« Si on n’arrive pas à réduire considérablement nos émissions de gaz à effet de serre, cela sera très difficile pour tout le monde (…) Malheureusement ces évènements vont se reproduire »

A propos de Donald Trump

« Vous avez quand même des élus républicains qui disent « Dieu a promis à Noé qu’il n’y aurait plus de déluge, donc il ne peut pas y avoir l’élévation du niveau de la mer. (…) Lutter contre le dérèglement climatique c’est laisser 80 % d’énergies fossiles dans le sol »
(…)
« Vous avez des forces extrêmement puissantes qui agissent auprès des gouvernements pour essayer de gagner du temps. »

A propos du gouvernement français

« Il y a eu un débat en France sur le maïs irrigué dans le sud-ouest, car il n’y a quasiment plus d’eau là-bas en été. Faut-il investir dans un modèle agricole adapté à la réduction de la pluviométrie ou faut-il financer des infrastructures pour continuer d’irriguer ? Ce gouvernement a décidé de continuer à irriguer, c’est une folie ! »
(…)
« On n’aura pas prévu l’alternative qui marche. (…) On a des énergies renouvelables qui sont beaucoup moins chères que les énergies fossiles, comme le photovoltaïque »
(…)
« On a l’économie avec nous. Investir dans les énergies renouvelables, c’est avoir des PME partout en France et ce que demandent les Français, c’est du travail à côté de chez soi ! (…) j’en parle avec Nicolas Hulot (…) Nicolas Hulot a quand même beaucoup d’opposants dans ce gouvernement, entre un ministre de l’agriculture qui a fait allégeance au pire des systèmes agricoles. »
(…)
« Ce qu’il se passe avec Irma nous prouve qu’on ne peut pas attendre la prochaine alternance. (…) Vous ne pouvez pas être préparés à des vents de 300 Km/h, donc je vois tous les efforts qui sont faits. Toutes nos forces de secours avec la solidarité qui s’organise. On tirera les bilans après. »
(…)
« Il faut être solidaire, il faut aider. »